Lélouma : des personnes condamnées pour vol de bétail et menace de mort

0
424

Des audiences correctionnelles se sont tenues ce jeudi 11 juin 2020 dans la salle du palais de la justice de paix de Lélouma. Parmi les dossiers inscrits à l’ordre du jour, trois ont été délibérés. Ces personnes sont poursuivies pour vol de bétail, recèle, menace de mort ou encore pour vol aggravé.

Le premier dossier met en cause Mamadou Saliou Baldé. Ce jeune, est poursuivi pour vol de téléphone. Les faits remontent au mercredi 27 mai 2020 dans la commune urbaine de Lélouma où le mis en cause aurait soustrait avec forces un téléphone des mains de son propriétaire.
Après les débats, le tribunal statuant publiquement reconnaît Mamadou Saliou Baldé coupable des faits de vol et en conséquence, il est condamné à 6 mois de prison.
Le second dossier concerne Mamadou Mouctar Diallo résidant à la commune urbaine. Ce dernier est poursuivi pour menace de mort.
Il a finalement été reconnu coupable des faits de menace de mort. Lui, il a écopé d’un mois de prison assorti de sursis et au paiement d’une amende de 300 000 GNF.
Le troisième et dernier cas est celui de Oumar Bella Diallo et de Mamadou Moustapha Diallo poursuivis pour vol de bétail. Le premier est accusé de vol de bétail et le second de recèle. Tous deux habitent à Kenté une localité située dans le bas-fond à Diountou. Les faits se sont passés le 3 juin dernier à Kenté.
Après les débats, le tribunal a retenu Oumar Bella Diallo dans les liens de culpabilité de vol de bétail et conséquence, lui condamne à 3 ans de prison ferme et à une amende de 3 millions de francs ; renvoie en outre Mamadou Moustapha Diallo à des fins de la poursuite pour délit non imputable.
Le tribunal condamne également Oumar Bella Diallo au paiement de 700 mille francs guinéens à sa victime.
Le tribunal à ordonné également la restitution des deux animaux volés au légitime propriétaire.