Lélouma: elle accouche et tue son enfant

décembre 31, 2018 7:00

La scène surréaliste. A Lélouma, dans la nuit du samedi à dimanche 30 décembre 2018 dans la commune urbaine, une jeune femme, âgée de moins de 20 ans, aurait tué sa progéniture juste après l’avoir mise au monde.

Après avoir commis l’homicide, la jeune dame aurait été admise à l’hôpital préfectoral. Elle portait en elle les séquelles de l’accouchement notamment une perte de sang, a appris notre rédaction.

Une source proche à la dame confie ceci à Guineenews : « lorsque j’ai constaté des tâches de sang sur son pagne, j’ai insisté pour qu’on aille à l’hôpital. Une fois là-bas, les médecins nous ont fait comprendre qu’elle a déjà accouchée alors qu’elle voulait nier. Finalement, elle a expliqué que le bébé se trouvait près de la cuisine. J’ai informé les services de sécurité qui sont venus faire les constats ».

Informés, les services de sécurité et la croix rouge se sont rendus sur les lieux pour faire le constat. « Nous avons trouvé le bébé quelque part dans la cour près de la cuisine. La nourrice avait mis dans la bouche du nouveau-né un morceau de tissu. Elle s’était aussi servi du même tissu pour attacher le coup du nouveau-né qui, à notre arrivée, était déjà mort », rapporte hors micro une autre source proche du dossier.

Après les constats, le corps a été remis à la croix rouge pour l’inhumation. Après les soins de santé, la jeune femme est mise à la disposition de la police.

Affaire à suivre !