Lélouma : la pluie fait des dégâts matériels

0
554

Une grande pluie s’est abattue dans la la commune urbaine de Lélouma ce 3 juillet 2019. Il suffit juste de faire quelques tours au marché central et de ces alentours pour constater l’ampleur des dégâts.

« Je n’avais pas cru qu’il allait rester un seul toit dans le marché avec cette grande pluie accompagnée d’un vent violent. Mais Dieu merci, il y a eu beaucoup plus de peur que de mal »,  explique un boutiquier de la localité.

Des branches d’arbres coupés ou tordues sous l’effet du vent, des boutiques décoiffées, des tôles éparses sur le sol, des cours tombées, des panneaux scolaires arrachés des toits et projetés à terre, c’est le triste bilan de cette tornade.

Certaines toitures décoiffées sous l’effet des vents ont été propulsées sur d’autres toits entraînant la perforation de ces dernières. C’est le cas au niveau de la direction préfectorale de l’élevage. Des victimes, seules ou en groupes, tentent de rassembler les tôles. D’autres encore sur leurs toitures tentent de colmater les tôles.

La désolation et la peur se lisaient sur les figures des victimes. Telle est la réalité qui prévalait ce soir au centre-ville de Lélouma.

Faut-il signaler qu’aucun cas de blessé n’a été signalé au moment où nous quittions les lieux. Ceci relance le débat sur les constructions anarchiques et le problème lié à l’urbanisation de la commune urbaine.