Lélouma : l’appel du FNDC à manifester largement suivi

0
119

Comme annoncé dans l’une de nos précédentes dépêche, les manifestations contre toute révision de la constitution appelée par le Front National pour la Défense de la Constitution ( FNDC) ont été largement suivies à Lélouma.

Les activités sont restées complètement paralysées. Ce sont des centaines de jeunes qui se sont mobilisés pour dire non à un troisième mandat du président de la République.  Dans le centre urbain, des barrages sont herigés partout et des pneus sont brûlés. Muni des pancartes sur lesquelles ont pouvait lire:  » non à un troisième mandat « ,  » non à une nouvelle constitution  » ou encore protégeons notre constitution « , ces manifestants scandaient des slogans hostiles au pouvoir en place. De la place des martyrs, les protestataires ont fait le tour de la ville avant de se rendre au bloc administratif pour exprimer leurs désaccords face à toute tentative de modification de la constitution pour une éventuelle présidence à vie d ‘ Alpha Condé au pouvoir depuis 2010. Au niveau du bloc administratif, les autorités sont restées dans les bureaux sous la garde des agents de la police. Faut il rappeler qu’ aucun incident n’est à signaler.

Voici quelques images de cette journée de manifestation à Lélouma.