« Les actions de la Chine rendent le monde plus sûr »

0
527

« La Chine défendra non seulement la vie et la santé de son peuple, mais sera aussi responsable devant la sécurité de la santé publique mondiale. » Lors de son entretien téléphonique avec le président français Emmanuel Macron le 18 février, le président chinois Xi Jinping a ainsi insisté.

La Chine assume ses responsabilités. D’un côté, la Chine est confiante et capable de gagner cette bataille contre le COVID-19, grâce notamment à la grande solidarité du peuple chinois, à la forte collectivité du régime chinois et aux ressources et expériences abondantes de la Chine dans la prévention médicale. De l’autre côté, les mesures efficaces de prévention et de contrôle ont réussi à empêcher la propagation à grande échelle.

Tout d’abord, la Chine a publié des informations sur le virus en Chine et à l’étranger en temps opportun. Depuis l’éclatement du virus, les chercheurs chinois ont travaillé jour et nuit pour l’identifier et ont partagé avec l’OMS la séquence entière du génome du virus. Celle-ci a été diffusée après dans la base de données ouverte en faveur chercheurs scientifiques étrangers. Ces actions ont gagné du temps précieux pour que la communauté internationale prépare les outils de test et de diagnostic. La Chine veille l’évolution dans d’autres pays et contacte étroitement avec eux, de manière à coopérer pour endiguer l’épidémie.

Effectivement, la Chine a empêché la propagation de l’épidémie de manière efficace. Que ce soit dans les quartiers urbains ou les villages reculées, les gens sont sensibilisés aux mesures de prévention et de contrôle. Mélangeant la technologie moderne et des moyens traditionnels, la Chine adapte des mesures au cas par cas. Une fois publiés, les règelements et les ordres seront appliqués à la lettre aux niveaux gouvernementaux et locaux. La situation s’améliore car les mesures prises se prouvent. Le nombre de nouveau cas confirmés baisse progressivement dans le Hubei et a baissé pendant 15 jours consécutifs hors Hubei. Il ets surtout à souligner que ces résultats sont obtenus grâce à la reprise progressive du travail.

Par ailleurs, les voyages en groupe à l’étranger sont annulés de leur propre initiative. Très prisés par les Chinois pour le Nouvel an chinois, les voyages à l’étranger en groupe ont attiré 7 millions de Chinois durant la fête du printemps en 2019. Après l’éruption du virus, la Chine a demandé aux agences de voyage de suspendre leur projets et produits afin de bloquer la propagation du virus vers l’étranger.

Ces mesures efficaces et décisives ont beaucoup appréciées par l’OMS et des pays étrangers. Selon Dr.Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS, « par rapport à Wuhan et Hubei, le reste du monde est plus sûr. C’est la Chine qui a gagnée cette opportunité pour nous. » Pour lui, « les actions de la Chine rendent le monde plus sûr. » Le président français Emmanuel Macron a aussi salué ces mesures rapides et l’ouverture et la transparence de la Chine. Le Premier ministre britannique Boris Johnson a fait l’éloge des mesures chinoises et du partage d’informations en temps opportun de la Chine avec le monde.

La Chine est en première ligne de défense. Mais la bataille nécessite les efforts communs de tous les pays. La prévention et le contrôle du virus sont au moment critique maintenant. L’OMS a appelé à maintes reprises à ne pas réagir excessivement. Dans l’ère de la mondialisation, les destins de chaque pays sont dépendants les uns des autres. Seules la coopération et l’action commune peuvent créer un monde plus pacifique, sûr et prospère.

(Par l’édition d’outre-mer du Quotidien du Peuple), partenaire de Guinéenews