Les Forces Spéciales: cette unité de l’Armée guinéenne qui a épaté tout le Stade

octobre 2, 2018 8:49
0

Après deux décennies d’interruption, ce mardi 2 octobre 2018, les Guinéens ont dans la convivialité, autour du président Alpha Condé et 11 autres chefs d’Etat étrangers, célébré en grande pompe le soixantième anniversaire  de l’indépendance nationale. Une célébration qui a donné lieu à d’importantes festivités qui ont eu lieu au grand stade du 28 septembre de Conakry, y compris l’imposant défilé militaire. (Crédit-photos: DIRPA)

Certes courte, cette parade a été un moment fort pour la grande Muette guinéenne d’exhiber ses forces de frappe mais aussi le visage de certaines de ses unités d’élite notamment ce fameux Groupement des Forces Spéciales (GPS).

Ce nouveau corps d’élite a impressionné ces dizaines de milliers de spectateurs qui étaient présents ce mardi au stade. Il a épaté aussi bien par ses démonstrations, ses pas, son uniforme, sa discipline et surtout par le gabarit imposant de ses éléments. Ce fut des instants d’intense hystérie et de sensation pour le public que dura le passage cadencé et captivant de ces hommes encagoulés aux biceps impressionnants que les Guinéens, dans leur grande majorité, découvrent pour la première fois. A l’occasion de ce défilé de ce 2 octobre 2018 marquant l’an 60 de l’indépendance, ces forces spéciales ont été conduites par le Commandant Mamady Doumbouya qui est un officier breveté de l’école de Guerre.

Qui sont ces vaillants soldats du GFS, quelles sont leur mission et composition? Guinéenews s’y est intéressé et vous livre des bribes d’informations qu’il a glanées.

Le Groupement des Forces spéciales, en abrégé GFS, est une formation organique des Armées constituée de personnel formé, entraîné et équipé pour l’acquisition des capacités particulières nécessaires à la conduite d’opérations spéciales. Il est placé sous l’autorité organique du Chef d’Etat-major général des Armées.

-Composition :

Les Forces Spéciales sont formées d’officiers, de sous-officiers et d’hommes du rang sélectionnés parmi l’élite et nantis de ressources physiques, morales et mentales exceptionnelles. Dotés d’équipements spéciaux, et entraînés pour pouvoir s’installer dans le dispositif ou sur les arrières ennemis, en vue d’acquérir et de transmettre le renseignement. Les Forces Spéciales sont des unités destinées à opérer dans un contexte stratégique pour mener des opérations à haute signification politique ou contre des objectifs d’intérêt majeur. Leur emploi requiert par conséquent un engagement politique…

Doctrine :

La doctrine est fondée sur un ensemble de valeurs, de principes fondamentaux et un large éventail de capacités des Forces Spéciales qui, en cas de besoin, sont adaptées pour former un ensemble d’éléments intégrés conçues pour une opération ponctuelle…

L’emploi des Forces Spéciales dans une opération spéciale relève directement du Chef d’Etat-major Général des Armées (CEMGA) qui fixe leurs missions dans un cadre «espace – temps » clairement défini. Une instruction explicite (ordre écrit) du ministre en charge de la Défense nationale est un préalable à toute activation ou mise en œuvre du groupement des forces spéciales.

Mission :

Les Forces Spéciales doivent, entre autres, rechercher et transmettre des renseignements sur la nature, le volume, les moyens et les intentions de l’ennemi…

 

 

Une dépêche de Camara Moro Amara avec la collaboration de Sékou Sano