Les importations et les exportations de la Chine ont augmenté de 11,3% au cours des 10 premiers mois

0
554

Du Haitao, journaliste au Quotidien du Peuple, guineenews.org

Selon les statistiques douanières, au cours des 10 premiers mois de cette année, la valeur totale des échanges de biens et d’exportations de la Chine s’est montée à 25 050 milliards de yuans, soit une augmentation de 11,3% par rapport à la même période de l’année dernière. Parmi eux, les exportations ont atteint 13 350 milliards de yuans, en hausse de 7,9%, les importations 11 500 milliards de yuans, en hausse de 15,5%, et l’excédent commercial s’est monté à 1 650 milliards de yuans, en baisse de 26,1%.

En octobre, la valeur totale des importations et des exportations de la Chine s’élevait à 2 750 milliards de yuans, soit une augmentation de 22,9%. Parmi celles-ci, les exportations se sont chiffrées à 1 490 milliards de yuans, en hausse de 20,1%, les importations à 1 260 milliards de yuans, en hausse de 26,3%, l’excédent commercial a été de 233,63 milliards de yuans, soit une baisse de 5%.

Parallèlement, la proportion des entreprises privées dans ces chiffres a augmenté. Au cours des 10 premiers mois, l’importation et l’exportation d’entreprises privées s’élevait à 9 800 milliards de yuans, soit une augmentation de 14,6%, représentant 39,4% de la valeur totale du commerce extérieur, soit une augmentation de 1,1 point de pourcentage par rapport à la même période de l’année dernière.

Le commerce général a augmenté rapidement et sa proportion s’est aussi accrue. Au cours des 10 premiers mois, les importations et les exportations du commerce général se sont ainsi élevées à 14 510 milliards de yuans, soit une augmentation de 14,1%, représentant 57,9% de la valeur totale du commerce extérieur, soit une augmentation de 1,4 point de pourcentage par rapport à la même période l’an dernier.

Enfin, les importations et les exportations vers les principaux marchés tels que l’Union européenne, les États-Unis, l’ASEAN et le Japon ont toutes augmenté, et le taux de croissance des importations et des exportations dans les pays riverains de l’initiative « Une Ceinture, une Route » a été supérieur à l’ensemble. Les exportations de produits mécaniques et électriques ont augmenté et les produits à forte intensité de main-d’œuvre ont connu une légère croissance. Les importations de pétrole brut, de gaz naturel et d’autres produits ont augmenté, les importations de soja ont diminué et le prix moyen des produits en vrac a à la fois augmenté et diminué.