L’heure est au grand rassemblement du football guinéen (Par Ibrahima Blasco Barry)

juin 12, 2018 7:41
0
Monsieur le Président Antonio SOUARE,
Président de la FGF,
Je me permets de vous adresser ce courriel, en ce jour mémorable du Mardi 05 Juin 2018 correspondant à une journée de détente et de réconciliation entre vous et votre jeune frère Bouba SAMPIL, Président de l’ASK, dont les images postés sur les réseaux sociaux, ont été accueillies avec beaucoup de ferveur et de satisfaction, par rapport à la décrispation de la situation dans le milieu du football guinéen. 
En tant qu’observateur averti du football de notre pays, j’ai personnellement apprécié et loué votre courage, votre sens élevé du pardon et de la tolérance ainsi que l’humilité et la hauteur d’esprit manifestées par Bouba SAMPIL, Président de l’ASK. 
Que ceux qui ont œuvré de façon anonyme et efficace à ce rapprochement, soient vivement remerciés car, ils ont contribué à apaiser les cœurs dans un environnement où, seules la cohésion et l’entente peuvent vous faire engranger de bons résultats dans les missions que toute la famille du football guinéen vous a confiées.  
Toutefois, il me parait également indispensable d’appeler votre vigilance sur les profito-situationnistes  qui ne manqueront aucune occasion de mettre en péril votre démarche, allant dans le sens du rassemblement de la grande famille du football guinéen , au delà des défauts et des qualités des uns et des autres, que vous devriez d’ailleurs capitaliser, pour hisser notre football au sommet des pyramides du football continental et mondial. 
« Le football est un véritable facteur de rassemblement, de paix, d’entente et de convivialité ». 
N’est-ce pas à cause des dimensions humanistes et sociales du sport qui ont pour socle, les valeurs de tolérance, d’amour et d’humilité, que le baron Pierre de Coubertin, de nationalité française, rénovateur des Jeux Olympiques modernes et fondateur du Comité International Olympique (CIO), a créé les J. O qui ont pour devise « Citius, Altius, Fortius » (Plus vite, Plus haut, Plus fort). 
Jeune élève que j’étais en 1977 et très amoureux du football, la providence a voulu que je sois présent dans les gradins du Stade mythique du 28 Septembre, lorsque le feu Président Ahmed Sékou TOURE a saisi l’occasion du triplé du HAFIA 77, pour appeler les Peuples Ivoirien et Guinéen d’une part, Sénégalais et Guinéen de l’autre, à se réconcilier après une guerre froide qui a endeuillé beaucoup de familles. 
Les Sommets de la réconciliation eurent lieu à Monrovia et la Guinée sortit de son isolement et fut ouverte au monde. 
Pour conclure, je voudrais vous exhorter, en tant que guinéen et passionné du football, à persévérer dans cet élan de rassemblement de toutes les composantes du football guinéen, qui est le seul gage de la  réussite de votre mandature, avec le soutien et la détermination de vos compagnons du Comité Exécutif de la Fédération Guinéenne de Football et l’appui institutionnel du Ministère en Charge des Sports. 
Que Dieu bénisse le football guinéen. 
Je vous remercie. 
Ibrahima Blasco Barry