Libération de Dr. Faya: le FDNC s’en réjouit mais dénonce un «acharnement»

0
435

Suite aux négociations entamées jeudi 8 août entre les représentants du ministre de la Justice Mamadou Lamine Fofana et le conseil de Dr. Faya Millimono, inculpé pour «dénonciation calomnieuse et diffamation» au préjudice du ministre, le président du Bloc Libéral (BL) a recouvré sa liberté le vendredi 9 août.

Joint au téléphone par Guinéenews, le coordinateur national du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), Abdourahamane Sano a d’abord salué l’acte avant  d’afficher sa déception par rapport à  cette incarcération qui, à ses yeux, ressemble à une sorte d’acharnement. Lisez:

«Nous saluons l’acte. Nous sommes très contents que Dr. Faya Millimono recouvre sa liberté. En même temps, nous exprimons notre déception pour cette incarcération qui resemble à une sorte d’acharnement. Avec tout ce qu’on a observé dans ce dossier, Dr. Faya ne méritait pas d’être incarcéré. Nous le regrettons et le condamnons…», a-t-il déclaré à chaud au bout du fil.

Il faut par ailleurs rappeler que cela faisait exactement huit jours le vendredi 9 août que le leader du BL Dr. Faya Millimono était incarcéré à la Maison Centrale de Conakry pour ‘’diffamation et dénonciation calomnieuse’’ au préjudice du ministre de la Justice par intérim qu’il a accusé d’avoir participé à l’attaque rebelle qui avait touché le sud-est de la Guinée en 2000.