Libération des 7 opposants à un 3è mandat: c’est une victoire, réagit le FNDC

mai 13, 2019 2:10

Les 7 militants de la démocratie du FNDC (Front National pour la Défense de la Constitution) ont été libérés ce lundi 13 mai par le juge de la Cour d’Appel de Conakry  pour délit non constitué.

Joint au téléphone, le coordinateur national des opérations du FNDC a déclaré que c’est une victoire pour sa plateforme. Lisez !

«Depuis quelques jours les militants de la démocratie ont été arrêtés à Kindia dans l’exercice d’une liberté constitutionnelle. Ils ont été violentés, brutalisés et condamnés à tort par le juge indélicat du TPI (Tribunal de Première Instance) de Kindia. Aujourd’hui, nous avons assisté à une expression d’un début de démocratie contre la dictature que le président Alpha Condé veut instaurer en Guinée. Le juge a déclaré libres nos militants de la démocratie pour délit non-constitué. Le procureur de la Cour d’Appel de Conakry a aussi demandé de relâcher purement et simplement les militants de la démocratie. C’est une victoire pour le FNDC. Nous sommes déterminés plus que jamais à combattre pour la sauvegarde de la Constitution et les acquis démocratiques chèrement acquis par le peuple souverain de Guinée», a-t-il expliqué.