Ligue 2 de foot : le Milo chute à domicile face à la Renaissance football club de Conakry

0
920

Le Milo FC de Kankan a été battu ce jeudi 5 mars, à domicile par le Renaissance football club  de Conakry sur le score de 3 buts à 2. La rencontre qui a pris fin en début de soirée,  au mini-stade M’Ballou Madi Diakité (Glao) de Kankan, comptait pour la première journée du championnat guinéen de Ligue 2 professionnel, a-t-on constaté sur place.

Dans sa réaction d’après match, l’entraineur des bleus et blancs de Kankan, Momo Wandel Soumah  a reconnu l’incompétence de son équipe.

« C’est le manque de marquage et de concentration qui a fait que le Milo a perdu. Mais tout le monde dira que c’est la faute à l’entraineur. C’est une défaite méritée», a-t-il flétri.

Cependant, il ne désespère pas. Selon lui, il reste encore 25 autres confrontations pour rectifier le tir.

« En 2016, le Milo a été battu à domicile. Mais ça ne nous a pas empêché de finir en haut du tableau. Cette fois c’est encore possible, on a 25 autres matchs à jouer. Donc on va continuer de travailler dur à l’entrainement pour rectifier les erreurs », a-t-il rassuré.

Après avoir réussi la bonne opération, en venant s’imposer à Kankan, Youssouf Camara, entraineur du Renaissance Football club de Conakry, espère étendre sa suprématie bientôt à Siguiri au compte de la deuxième journée de la Ligue 2 guinéenne.

«  Nous sommes venus pour 3 rencontres dans la région. L’équipe du Milo à laquelle nous nous attendions, ce n’est pas elle que nous avons trouvée. En seconde période on a compris que le match était à notre portée. On a procédé à des changements et au finish on est sorti victorieux. Après cette étape de Kankan, on jouera à Siguiri le dimanche, on ne veut que les 3 points pour ce prochain match aussi ». S’est-il encouragé.

A noter que même si le 11 préfectoral de Kankan a raté son entrée dans la compétition ce soir, son objectif reste et demeure, la montée en ligue 1 professionnel au compte de la prochaine saison.