Litige autour de la gestion de la gare routière de Mamou : la mairie met les points sur les i

0
191

Après l’installation forcée du bureau USTG aile Abdoulaye Camara hier jeudi à la gare routière de la Conserverie, la mairie qui est l’autorité de tutelle s’est enfin prononcée sur ce contentieux qui oppose les deux branches dissidentes de l’USTG (aile Abdoulaye Camara et celle de Abdoulaye Sow)

Joint par Guinéenews, le premier vice-maire de Mamou, Mamadou Alpha Barry  a tenu à réaffirmer la neutralité de la mairie sur ce dossier avant de préciser que le contrat signé avec l’équipe délogée est en cours. « Nous ne gérons pas le syndicat. Les syndicats sont libres d’installer le bureau qu’ils veulent. On ne soutient ni l’un ni l’autre. Jusqu’à nouvel ordre, on a un contrat avec l’équipe sortante jusqu’en décembre », a-t-il déclaré.

Dans un communiqué, l’USTG version Abdoulaye Sow estime avoir été victime d’une ‘’attaque à main armée de la part des loubards accompagnés malheureusement par des gendarmes et des policiers’’. Et d’ajouter : « qu’ils (les membres du bureau rival, ndlr) sachent que c’est une bataille qu’ils ont remportée et la guerre est loin de finir. Nous avons saisi les institutions compétentes et les procédures sont engagées pour nous rétablir dans nos droits. »

Par ailleurs, faut-il souligner que plusieurs chauffeurs et certains responsables de l’USTG version Abdoulaye Sow sont aujourd’hui interpellés.