Littérature: dans un rêve Dahico se voit président de la France pour mieux comprendre l’Afrique

mars 13, 2019 3:03

‘’Le chef’’. C’est le titre du dernier ouvrage de l’humoriste ivoirien Adama Dahico et présenté à la presse mardi 12 mars 2019, à Conakry. L’œuvre compte 132 pages et est éditée par les Nouvelles éditions ivoiriennes.

Dans le livre, l’auteur se voit dans la peau d’un président de la République française afin de mieux comprendre l’Afrique. Et comme il n’est pas interdit de faire de beaux rêves, Adama Dolo Dahico indique que l’un de ses rêves s’est réalisé.

« Je me suis vu élu président de la France, en train de gouverner la France. Et c’est maintenant que je comprends les vrais problèmes du continent africain. Mais aussi, je propose des solutions pour que l’Afrique se développe avec toutes ses potentialités. Je veux parler de son cacao, de son café, de son pétrole, de son uranium… Toutes ces richesses que nous avons, doivent nous permettre de nous développer », soutient l’ex-candidat malheureux de la présidentielle ivoirienne de 2010, qui dit ne pas comprendre aujourd’hui pourquoi continent africain avec tout ce qu’il a, continue de compter sur l’argent du contribuable européen pour financer son éducation de base et avoir les médicaments de première nécessité dans les hôpitaux.

Dans un autre chapitre, l’écrivain avec une forte dose d’humour comme il sait bien le faire, promène le lecteur entre les lignes la partie intitulée « le Youroukou » qui est l’humour des chiffres et des dates. C’est-à-dire, à travers un évènement, une date, Dahico, à travers des chiffres et des dates, explique pourquoi cela a-t-il été possible. A titre d’exemple, il soutient que le franco-malien Mamoudou Gassama avait déjà prédit la victoire de la France avec 4 buts.

« Alors, Mamoudou Gassama a 22 ans, 2 + 2 = 4. Il vient du Mali qui fait 4 lettres. Il s’en va sauver la vie à un enfant de 4 ans, au 4ème étage. Il est reçu par Macron qui a 40 ans : 4 + 0 = 4. Voilà comment la France va marquer 4 buts à la finale de la Coupe du monde », égrène-t-il à titre d’exemple sur une quinzaine de numéros contenus dans le livre qui présente aussi des chroniques, ces faits de société illustrés avec des caricatures.

Egalement des citations et proverbes y figurent notamment celui-ci qui dit que « l’Afrique a besoin d’un chef pour guider un vaillant peuple et non d’un président téléguidé et déguisé pour diriger une nation ».

Dans un humour d’engagement propre à lui, l’homme qui tire son inspiration de son environnement immédiat, fait la radio où il imite au moins 15 personnalités ivoiriennes africaines. Il est prolixe en One Man Show, aussi directeur d’un festival en Côte d’Ivoire. Et comme tout ceci ne lui suffisait pas, Adama Dahico pense utile de laisser à la postérité ce qu’il a bien pu avoir comme inspiration à un moment de sa carrière. D’où sa présence remarquée dans le milieu littéraire à travers la publication de cet ouvrage, cinquième du genre pour l’auteur qui séjourne à Conakry avec un lot de livres dont les Guinéens peuvent bien se procurer.