Littérature : dédicace d’un livre dédié au glorieux passé du Hafia FC

0
1302

« La Saga du Hafia Football Club, Premier triple champion d’Afrique ». C’est le titre d’une œuvre littéraire écrite par Alpha Oumar Diallo, un féru du cuir-rond et préfacée par le consultant sportif Thierno Saïdou Diakité.

L’ouvrage compte 166 pages et s’articule autour de dix chapitres retraçant le passé glorieux de la légendaire équipe qui a longtemps émerveillé les Guinéens. Il est édité par la Société africaine d’édition et de communication (SAEC) du Pr Djibril Tamsir Niane.

La cérémonie de dédicace qui a eu lieu le mercredi 26 septembre à la bibliothèque Pr Djibril Tamsir Niane à la Minière, a connu la présence du ministre de la Fonction publique, Billy Nankouma Doumbouya, du Chargé d’affaires des Emirats Arabes Unis, du président du Comité olympique et sportif guinéen, acteurs et anciens sociétaires du Hafia Football Club ainsi que de nombreux autres invités.

Dans son discours de circonstance, la directrice générale de la maison éditrice, Mme. Fatou Niane, a indiqué que l’auteur, Alpha Oumar Diallo, fanatique du football, relate dans son livre des faits marquants parsemés d’anecdotes croustillantes que seul un grand mordu du cuir rond peut livrer.

Pour sa part, le préfacier, Thierno Saïdou Diakité, a soutenu que le football national continue de vivre son glorieux passé dont les pages ont été écrites par le célèbre Hafia Football Club de Conakry, cette première équipe à avoir réalisé le tout premier triplé en Coupe des clubs champions d’Afrique.

« Cette page de notre histoire est malheureusement peu connue de la génération actuelle. Sur presqu’une décennie, des joueurs talentueux ont forcé l’admiration des férus du football. Au regard du palmarès du Hafia Football Club, il était logique, en guise d’apothéose de leur carrière, la coupe mise en jeu par feu Kwame Nkrumah, repose définitivement en terre africaine de Guinée », a rappelé le journaliste et consultant sportif qui dit avoir connu l’auteur par le biais de sa rubrique hebdomadaire « La lettre sportive » publiée dans les colonnes du semainier La Lance.

« Cet ouvrage vient heureusement à son heure, puisqu’il va contribuer à combler un vide : celui de la méconnaissance de nos sports en général, et du football en particulier. Car, pour savoir ce que nous sommes et ce que nous voulons être, l’on doit impérativement nous appuyer sur le passé. D’où le mérite de notre compatriote Alpha Oumar Diallo, qui s’est résolument engagé à apporter un témoignage sur ce que fut le Hafia en Guinée et en Afrique. La vie du Hafia qui se conjugue désormais au passé, mérite sa place au Musée des sports à créer. Le Hafia fait partie intégrante de notre patrimoine national. A ce titre, tous les Guinéens, chacun en ce qui le concerne, devrait participer à la conservation de ce patrimoine sportif « , a-t-il lancé.

L’ouvrage est écrit dans un style radiophonique rappelant les grands reportages des journalistes sportifs guinéens, notamment Oumar Dieng, Gaoussou Diaby et feus Kabinet Kouyaté, Pathé Diallo et Boubacar Kanté. Sans avoir la prétention de restituer dans les moindres détails l’histoire du Hafia Football Club, qui a hissé très haut l’histoire du football national, il apporte un éclairage fort utile sur le légendaire Hafia Football Club.