Littérature: le général Mohamed Diané publie un ouvrage chez l’Harmattan Guinée

0
1390

Le général de brigade Mohamed Diané, chef d’état-major de l’Armée de terre vient d’écrire un ouvrage sur la participation du Cercle de Boké à l’effort de guerre entre 1939 et 1945. Il l’a présenté ce jeudi 23 avril 2020 au Camp Samory Touré de Conakry.  Ladite œuvre littéraire est compartimentée en quatre chapitres dont le premier traite du cadre géographique et humain de Boké.  Le deuxième chapitre présente Boké à la veille de la deuxième guerre mondiale. Et le troisième aborde l’effort effectif du Cercle de Boké sur le double point de vue humain et économique, entre autres.  « Comme vous l’avez vu tout à l’heure, entre 1939 et 1945 Boké a présenté 371 tirailleurs qu’on appelait tirailleurs sénégalais. Mais en réalité, c’étaient des recrues venant des différentes colonies de l’Afrique de l’ouest », enseigne le général Mohamed Diané.

Ensuite, l’auteur expose sur la contribution de Boké à l’effort de guerre ; contribution qui s’élève à hauteur de près de 4 millions de tonnes de produits de toutes sortes, dit-il.  L’ouvrage, qui compte 78 pages, est édité par l’Harmattan-Guinée. Et en dehors de ce livre, le chef d’état-major de l’Armée de terre compte à son actif plusieurs essais et des histoires illustrées de l’Armée guinéenne portant notamment sur les « Souvenirs du Camp Soundiata » et « Souvenirs du colonel Sama Panival Bangoura ».  Eprouvant une passion débordante pour la recherche du savoir, bref la formation, le général Diané soutient que le militaire d’aujourd’hui a besoin de connaître aussi bien l’enseignement général que l’enseignement scientifique, en plus de ses préoccupations d’ordre opérationnel.  « Mais l’outil informatique et la maîtrise de l’anglais restent très sollicités au niveau des forces armées guinéennes. Comme vous le savez, nous évoluons aussi dans le système des Nations-Unies », rappelle-t-il.