Littérature: le journaliste Mohamed Condé fait une double dédicace chez l’Harmattan Guinée

0
225

« Du sang et des larmes » et « Le sofa de l’ombre ». Ce sont là les titres de deux ouvrages présentés au public ce vendredi 20 septembre 2019, à Conakry. Ils sont écrits par Mohamed Condé, Secrétaire général du ministère de l’Information et de la Communication.

Le premier relate la vie d’un enfant qui a souffert de la leucémie, le cancer du sang, et qui, après avoir suivi des traitements aussi bien traditionnels que modernes, s’est engagé à se battre en mettant le reste de temps qui lui restait à vivre au service de son pays. Il s’investira alors à ce que la Guinée connaisse un avenir radieux avec un développement harmonieux. Il faut se battre pour son pays telles que soient ses conditions de vie.

Le récit raconte une histoire de vie et de mort dans un environnement socioculturel où se côtoient une logique hellénique et la métaphysique de la philosophie traditionnelle africaine. Sima, le héros du livre, n’échappera pas à ce conflit. Il s’engagera alors, au prix de sa vie, dans l’édification d’un monde idéal de solidarité, de justice, en commençant par la Guinée à laquelle il doit tout.

Dans son deuxième ouvrage intitulé « Le sofa de l’ombre », M. Condé présente un enfant ramassé au cours d’une bataille à l’époque samorienne et qui a été rejeté par sa société, parce que son père et sa mère n’étant pas connus. Cet autre héros souffrira des affres de l’exclusion.

« Et le livre porte justement sur la lutte contre l’exclusion sur toutes ses formes, notamment sociale, politique et confessionnelle et ethnique.   Car, c’est le phénomène d’exclusion qui est à la base de tous les travers sociaux perceptibles aussi en Guinée », fait remarquer l’auteur qui, par cet ouvrage se dit conscient que l’écriture ne guérit pas d’un trait un mal, mais contribue à le guérir.

Né en 1950 à Kankan, Mohamed Condé a fait ses études universitaires à l’Institut polytechnique de Kankan et au Centre universitaire de journalisme de Paris. Il a été animateur de l’émission Un chant et son contenu et Tribune de l’histoire africaine à la radio nationale avant de devenir directeur général de l’Agence guinéenne de presse, puis directeur général de la Communication, conseiller du ministre de la Communication, coordonnateur national du programme-cadre de la Communication et consultant pour plusieurs internationales.

Il est actuellement Secrétaire général du ministère de l’Information et de la Communication. Aussi, il est enseignant-chercheur dans plusieurs institutions d’enseignement supérieur où il enseigne le journalisme. Mohamed Condé est coauteur d’ouvrages didactiques et professionnels et auteur de plusieurs articles parus dans des revues étrangères.