Littérature : l’ex-ministre Gilbert Iffono présente son nouveau livre sur Jean-Marie Doré

janvier 30, 2019 6:05

‘’Guinée: Jean-Marie Doré, Premier ministre de la Transition, parle’’ c’est le titre du sixième livre de l’ancien ministre de la Culture, l’historien et l’anthropologue Aly Gilbert Iffono. Il s’agit d’un recueil des grandes interviews accordées par son ancien «mentor» aux médias guinéens de 1992 à 2015.

Mardi 29 janvier, la cérémonie de dédicace  de l’ouvrage a regroupé au Musée national, anciens ministres, hauts cadres, parents, amis et membres de la famille politique de l’ancien Premier ministre Jean-Marie Doré (JMD) décédé le 29 janvier 2016. En choisissant la date anniversaire de la mort de JMD, Aly Gilbert Iffono a voulu organiser une cérémonie à double sens.

Parlant de son livre,  Dr Iffono avoue que rassembler les interventions de l’ancien président du parti UPG (Union pour le Progrès de la Guinée) n’a pas été du beurre à couper. Surtout que la plupart des rédactions n’ont pas archivé ces interventions. L’auteur a donc tenu à particulièrement remercier des journalistes dont Amadou Tham Camara et Amara Moro Camara de votre quotidien en ligne Guineenews.org. «Pour l’essentiel, notre travail a reposé sur l’exploitation des archives de la ‘’Nouvelle tribune’’, du groupe  ‘’Le Lynx- La Lance’’, de L’Indépendant, de  Guineenews.org, de Guinee7.com, d’Africaguinee.com, de la RTG, des Archives nationales, des archives de la Haute Autorité de la Communication (HAC) et de certaines collections privées », a indiqué l’auteur Aly Gilbert Iffono.

Dans le recueil, on trouve, entres autres thèmes développés, le bras de fer entre Gouvernement et Opposition ; Les massacres de Zogota ; le drame de Taouyah; Opposition Konaté-Dadis; Présidentielle en Guinée et les 800 millions, si j’étais le porte-parole de l’Opposition; Lansana Conté, un frein à la liberté en Guinée; l’Etat d’urgence, etc.

Pour  Dr Iffono, Jean-Marie Doré fut sans conteste, le plus grand communicateur des leaders politiques guinéens de la période post révolutionnaire. L’historien rappelle que l’homme n’avait jamais dit non à une demande d’interview, quelle que fut par ailleurs la nature du thème. « Le plus impressionnant dans tout cela, c’est qu’il ne préparait jamais ses interviews; et il pouvait parler sans interruption des heures durant, ses interventions ne manquant cependant ni de cohérence, ni de rigueur, ni de pertinence. Comme pour dire qu’il disposait d’une vaste culture doublée d’une maîtrise de la chose politique. Capable d’anticipation, Doré était sûr de ce qu’il savait et donc toujours prêt à communiquer dessus, en tous lieux et en toutes circonstances, confirmant ainsi le vieil adage selon lequel, ‘’ ce qui se conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire, arrivent aisément ‘’», apprécie Dr Iffono.

Au décompte, dit-il,  le leader de l’UPG a réalisé une impressionnante quantité d’entretiens et effectué autant de prises de paroles à l’hémicycle. Cependant, il déplore que ce riche patrimoine se soit rétrouvé éparpillé sur divers supports ici et ailleurs.

«D’où  l’intérêt du présent recueil qui vise à en faciliter l’accès à tous ses admirateurs, particulièrement à ceux qui seraient tentés par la politique », a-t-il dit.

 Aly Gilbert Iffono a d’ailleurs indiqué que l’idée d’écrire ce livre est née des nombreuses demandes que lui ont adressées les admirateurs de Jean-Marie Doré par rapport à ses multiples interventions écrites ou audiovisuelles. «Lui-même n’en disposant pas, il me chargeait toujours de m’en occuper, chose qui me prenait énormément de temps de recherche. Finalement, je me suis engagé à rassembler en un recueil…», a-t-il signalé.