Loi de finances initiale 2020 : des allocations budgétaires en faveur des anciennes gloires nationales

0
342

Dans sa présentation du projet de loi de finances pour l’année budgétaire 2020 devant les députés, ce mardi 18 novembre, le ministre du Budget a annoncé des allocations de ressources budgétaires vers la base. Parmi les couches bénéficiaires figurent les anciennes gloires nationales de la culture et des Sports.

 Selon le ministre Ismaël Dioubaté, pour l’exercice 2020, les efforts du gouvernement vont particulièrement porter sur : le Fonds national de développement  économique et sociale (FNDL/ANAFIC) avec l’affectation effective de 15% des recettes minières, soit 541 Mds pour la réalisation de projets prioritaires dans les communautés locales ; l’Agence nationale d’inclusion économique et sociale (ANIES) pour 130 Mds ; la pérennisation du programme gouvernemental de construction de logements sociaux en faveur des fonctionnaires ; l’amélioration des conditions de vie des anciennes gloires nationales de la culture et des sports avec une dotation annuelle de 4,5Mds.

 Aussi, à l’instar du Fonds national de développement local, pour les communes urbaines et rurales, une ponction de 10% est opérée sur les recettes douanières, soit 200,8 Mds, pour abonder un fonds de développement des communes de Conakry (FODECON) sous forme d’un budget d’affectation spéciale (BAS).

 Par ce fonds, le gouvernement entend créer un meilleur cadre de vie de la capitale guinéenne et financer des activités telles que l’assainissement de la ville, l’entretien des voiries, des gares routières et des marchés, l’aménagement d’espaces verts et d’aires de jeux.