Lola: 7000 ménages sur le point de bénéficier d’eau courante

0
716

Entamés  en   2018, les travaux de construction d’adduction d’eau tirent vers leur fin, à la grande satisfaction des habitants de Lola, dont  7 mille ménages vont bénéficier d’eau courante, à la faveur de ce projet, a-t-on constaté sur place.

La société chinoise  Henan chine  en charge de l’exécution  des travaux est très avancée sur le terrain  et les équipes  sont  à pied d’œuvre, afin de rendre opérationnelle le système de desserte en eau courante, dans les meilleurs délais.

Les 12 quartiers sont concernés par ce projet  qui va  desservir  7 000  ménages pour le départ,  dans une préfecture qui compte une  population de 45 mille habitants.

Ces travaux ont porté entre autres sur la construction du bureau local  de la SEG (société  des eaux de Guinée) et d’un réservoir  de plus de  400 mètres cubes pour le stockage de l’eau.  Puis ce fut la pose des tuyaux  pour la distribution  des eaux  le long  des 25 kilomètres  de la ville de Lola.

Les  lieux publics seront dotés des bornes  fontaines qui seront fixées  comme  des bouches d’incendie.

La population a l’air d’apprécié ces travaux, notamment les femmes qui sont les premières à souffrir de la corvée d’eau. Car c’est la première fois que Lola  va voir l’eau coulée dans ses robinets.

En somme c’est le tout premier  projet public d’adduction d’eau que la localité est en phase de connaître.

Il faut rappeler que l’année dernière,  les habitants  des quartiers périphériques  de Lola avait connu  une crise d’eau, pendant la saison sèche.

Entamés  en   2018, les travaux de construction d’adduction d’eau tirent vers leur fin, à la grande satisfaction des habitants de Lola, dont  7 mille ménages vont bénéficier d’eau courante, à la faveur de ce projet, a-t-on constaté sur place.

La société chinoise  Henan chine  en charge de l’exécution  des travaux est très avancée sur le terrain  et les équipes  sont  à pied d’œuvre, afin de rendre opérationnelle le système de desserte en eau courante, dans les meilleurs délais.

Les 12 quartiers sont concernés par ce projet  qui va  desservir  7 000  ménages pour le départ,  dans une préfecture qui compte une  population de 45 mille habitants.

Ces travaux ont porté entre autres sur la construction du bureau local  de la SEG (société  des eaux de Guinée) et d’un réservoir  de plus de  400 mètres cubes pour le stockage de l’eau.  Puis ce fut la pose des tuyaux  pour la distribution  des eaux  le long  des 25 kilomètres  de la ville de Lola.

Les  lieux publics seront dotés des bornes  fontaines qui seront fixées  comme  des bouches d’incendie.

La population a l’air d’apprécié ces travaux, notamment les femmes qui sont les premières à souffrir de la corvée d’eau. Car c’est la première fois que Lola  va voir l’eau coulée dans ses robinets.

En somme c’est le tout premier  projet public d’adduction d’eau que la localité est en phase de connaître.

Il faut rappeler que l’année dernière,  les habitants  des quartiers périphériques  de Lola avait connu  une crise d’eau, pendant la saison sèche.