Lola-Covid19: Les autorités locales suggèrent la fermeture des lieux de culte et de loisirs

0
108

La salle de réunion de la mairie de Lola a servi de cadre ce jeudi 26 mars  à une rencontre de concertation  entre la mairie et les présidents des douze quartiers de Lola, afin de prendre des mesures draconiennes, face à la pandémie de coronavirus qui sévit  en Guinée et ses  voisins. Ainsi, les autorités de  Lola, suggèrent de s’inspirer du Liberia et la Côte d’Ivoire, pour fermer les lieux de culte et de loisirs, et interdire les regroupements, en cette période de crise sanitaire.

Placer sous l’égide du premier vice maire de la commune urbaine de Lola, Doro Traoré  à  prodiguer assez de conseils aux chefs de quartiers,  face au coronavirus qui a déjà fait des milliers de morts dans les pays développés, où la médecine est pourtant développée.

Le vice maire a énuméré les mesures à prendre pour contrer la pandémie, dont  l’interdiction de toutes les manifestations de réjouissance, notamment celles prisées  des femmes. Parce que tous les mardis, elles  sont nombreuses à  organiser  des réunions de tontines.

La fermeture des maquis, bars  dancings, buvettes de vins de palme.

A cela il faut ajouter la fermeture des mosquées et des églises, comme cela a été le cas en Côte d’Ivoire, pour sauver la vie de nos concitoyens, parce que les  lieux de cultes accueillent plus de monde que  les maquis et autres débits de boissons, a indiqué le vice maire.

Désormais les salons de coiffure et de couture sont obligés d’installer les kits de lavage de main,  sinon ils  seront fermés, ont averti les autorités.