Lola: de fabuleux sites touristiques, pourvoyeurs potentiels de recettes, à l’abandon !

0
205

L’abandon du tourisme en Guinée fait perdre des milliards à  l’Etat. C’est le cas dans la préfecture de Lola où des sites touristiques sont laissés pour compte. Des sites dont la valorisation pouvait créer des emplois et attirer des milliers de touristes.

 A Lola, le pont dit « pont naturel » fait d’un bloc de granite, d’une trentaine de mètres en longueur sur le fleuve Cavaly, est aujourd’hui l’un des lieux les plus attrayants de la localité. Mais là il n’y a qu’un petit coin aménagé par le PNUD pour accueillir quelques rares visiteurs. Pire, la route qui y mène est impraticable. Ce qui rend souvent, surtout pendant l’hivernage, cet unique site inaccessible. A côté de ce pont curieux, il y a  aussi des poissons sacrés de Gogota et  la Grotte de N’Zoo.

Si tous les sites que compte la préfecture de Lola  sont aménagés, cela pourrait créer des milliers  d’emplois.

Nous y reviendrons !