Lola : le ministre de la santé en tournée dans la Préfecture

0
403

L’esplanade   de la Préfecture de Lola a servi de cadre hier jeudi 22 novembre 2018 pour la réception du ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique. Cette visite du ministre Nyankoye Lamah s’inscrit dans le cadre du travail avec les responsables sanitaires de la Préfecture. Etaient donc présents à la réception, les autorités  préfectorales, les sages  et les religieux.

Prenant la parole, le Préfet de Lola, Saa Yola Tolno, a souhaité la bienvenue  à Monsieur le ministre et à sa délégation. Ainsi, dans son discours, il a salué le courage du ministre Edouard Nyankoye qui a bravé tous les obstacles sur la longue distance pour aller à la rencontre des populations de Lola et aux agents de santé qui s’activent nuit et jour au chevet des malades de cette Préfecture…

Pour le Préfet de Lola, cette visite traduit la volonté du Président de la République et de son gouvernement à conférer avec les populations de Lola en particulier et de celles de l’arrière-pays en général. Elle permettra en outre, selon toujours le Préfet, Saa Yola Tolno, au ministre de toucher du doigt les réalités sanitaires des collectivités locales.

« Je profite de l’occasion qui m’est offerte pour  vous adresser mes vives félicitations et celles de ma population pour  la confiance  que le Président  de la République a placé  en vous. En vous confiant le poste du ministre d’Etat, ministre de la Santé et de l’l’Hygiène Publique », a-t-il conclu.

Pour  Dr Édouard Nyangoye Lamah, il est Lola pour non seulement apporter le message de paix du Chef de l’Etat aux populations, mais aussi s’enquérir de l’état des structures sanitaires de la Préfecture. Le ministre va profiter de l’occasion pour demander aux parents d’élèves de Lola de laisser les enfants aller à l’école pour éviter la déperdition.

Pour l’équipement des structures existantes, le ministre de la Santé promet de remédier à cela dès son retour à Conakry. Comme quoi dans deux semaines l’hôpital préfectoral sera équipé et courant 2019 plusieurs cadres de la santé y seront formés. Il a par ailleurs annoncé  le recrutement de 4000 mille  agents de santé  dont certains seront  affectés  à l intérieur du pays….

Sur ce, il va interpeller les médecins à bien accueillir  les patients.  Car pour lui, l’accueil  est le premier  soin. Il insistera en demandant aux médecins de mettre  tous les patients sur le même pied d’égalité, de ne pas vendre les produits pharmaceutiques et non plus demander de l’argent aux parents des malades.

Il a aussi fait cas des médecins affectés à l’intérieur du pays mais qui refusent de s’y rendre. « Lorsque  je prenais service au mois de juin  dernier,  il ya avait 700 agents de santé qui remplissaient  toutes les conditions  techniques mises  à la disposition par le ministre de la santé. Ces agents percevaient  leurs salaires sans jamais travailler.  Sans jamais rejoindre leurs postes d’affectations. J’ai pris  la décision  de les  réaffecter en précisant que toute absence  au  poste d’affectation pendant  trois  mois sera  sanctionnée  et le fautif radié complètement  de l’administration. Ainsi du virement bancaire, nous sommes revenus au système de biellettage. J’ai informé mon collègue ministre du Budget à cet effet. »

Après Lola ? Dr Edouard Nyangoye Lamah s’est rendu  à  Lainé  et à  Foumbadou  dont  les centres  de santé ont bénéficié  des équipements.

Il faut retenir que le ministre de la Santé visitera tous les postes et centres de santé de la Guinée Forestière.