Lola: le patriarche Noungo Doré reçoit les ultimes hommages des siens avant de regagner sa dernière demeure

août 31, 2018 6:00
0

Les populations de la région forestière, y compris celles des autres régions, ont rendu un vibrant hommage à Noungo Doré, le sixième patriarche de Lola ce vendredi 31 août… Cette cérémonie funèbre du patriarche a enregistré la présence des ministres de l’Administration du Territoire, Bouréma Condé ; de la Pêche et de l’Economie Maritime, Frédéric Loua, de les ex-ministres, le colonel Rémy Lamah et Domani Doré…

Dans son discours de circonstance, le général Bouréma Condé a, au nom du président de la République, loué le sens élevé de l’humanisme et de responsabilité du défunt. Il profitera pour présenter une enveloppe financière au nom du président et du gouvernement.

Né en 1923 à  Lola, de feu Cé Doré, ex-chef de canton de Lola et Yaramo Horozara… il embrassa le métier de tailleur qu’il abandonnera au profit  de la photographie dans les années 80. Durant sa jeunesse, il s’engagera dans la défense du pouvoir traditionnel avant de se la lancer dans le combat politique  au sein des partis qui luttaient pour  l’indépendance de la Guinée. C’est là, il se fera remarquer. Cette bravoure et cette abnégation lui ont valu les honneurs et le respect dans la région. Il fera un tour au Camp Boiro avant d’être libéré suite à des troubles visuels.

Sa disponibilité et l’amour de la famille ont été déterminants pour son choix au conseil des sages en qualité de président à la mort de son grand-frère Taouya Doré. Cette  fonction, il l’exercera avec humilité et compétence. Ainsi, Noungo Doré a collaboré avec plusieurs préfets tout en représentant  avec  brio  sa localité auprès des Chefs  d Etat, notamment  le président Lansana Conté,  le capitaine Moussa Dadis Camara, le général Sékouba Konate et le Pr Alpha Condé, à qui il a  apporté un véritable soutien.

En effet, son engagement lui a valu l’admiration  du président  Alpha Condé qui le prendra en charge lorsqu’il sera malade. De l’hôpital Sino-guinéen à Conakry à l’hôpital régional de N’Zérékoré, il a été assisté par le Chef de l’Etat.

Il faut retenir  que les quatre coordinations étaient représentées aux obsèques  du patriarche Nounģo Doré  qui est inhumé aux côtés  de sa mère.