Lola : un caporal de l’armée condamné à un mois de prison ferme pour menace contre des populations de Bossou

500

Lakpo Niamy, caporal de l’armée  en service à Mandiana, en Haute Guinée, a été condamné ce mardi à un emprisonnement ferme et au paiement d’une amende  d’un million de francs Guinéens, par le Tribunal de première instance de Lola, pour des menaces proférées contre des populations  de  la sous-préfecture de Bossou, en Guinée forestière, a-t-on constaté sur place.

Le caporal est poursuivi  pour des menaces  de mort proférées à l’endroit des habitants de Soromiata 2, un quartier de Bossou, localité située au flanc des monts Nimba, dans la préfecture de Lola.

Devant la barre  ce mardi, l’accusé a reconnu les faits  qui lui sont reprochés, avant d’être ensuite  condamné à 1 mois d’emprisonnement  ferme  et au paiement  d’une amende d’un million de francs guinéens.

A noter que les faits se sont produits le 05 janvier  dernier. L’accusé a rappelé avoir perdu son téléphone qu’il aurait acheté à 1 300 000 francs guinéens, alors qu’il sirotait un verre de vin de palme.

C’est pour cette raison qu’il aurait menacé de faire recours au service d’un féticheur, afin de confondre le voleur de son téléphone. Et que c’est cette réaction qui aurait suscité la colère des villageois à son encontre.

Facebook Comments