Lola : une deuxième victime des échauffourées a rendu l’âme ce mercredi

0
206

Le jeune apprenti maçon touché par balles à Lola lors des échauffourées survenues lundi entre forces de l’ordre et des élèves qui réclamaient le retour des enseignants dans les classes, vient de rendre l’âme à l’hôpital régional de N’Zérékoré où il avait été admis, dans un état critique, a-t-on appris de source hospitalière.

Sékou Kolié la victime était âgé de 17 ans. Joint par téléphone, le  directeur de l’hôpital régional de N’Zérékoré, Kabadjandou Kéita, a confirmé la mort de l’adolescent au micro de guineenews.

Cela porte à deux les victimes de ces tirs à balles réelles qui ont fauché ces jeunes gens. La première victime a succombé, Etienne Ouendino, élève est lui mort le lundi à Lola.

Ce mardi une délégation gouvernementale a rendu visite à sa famille avec une enveloppe de 5 millions de francs guinéens. Tout en les exhortant à s’en remettre à Dieu. Comme pour dire que ceux qui se sont rendus coupables de ces décès vont continuer à sévir autant qu’ils pourront. L’impunité quand nous tiens.