Lucien Guilao : « quand je jouais pour le Syli, je payais mon billet et ne prenais pas mes primes »

0
547

Ce lundi 29 avril, l’ancien sociétaire du Syli national, Lucien Beindou Guilao recevait le Syli national en tant que Directeur de l’Office National de Formation et de Perfectionnement Professionnel. C’était une occasion pour lui de revenir sur son passage au Syli.

Lucien Beindou Guilao qui se dit fier de servir aujourd’hui le Syli national en tant que membre du Comité de soutien à l’équipe nationale, a indiqué que quand il était joueur, il payait son billet pour répondre à sa convocation et ne touchait pas à ses primes. « Je sais ce que le Syli m’a apporté. En marchant aujourd’hui dans la rue, certaines personnes ne connaissent que le Guilao qui a joué pour le Syli et non l’ancien ministre ou le directeur de l’ONFPP. Ça fait plaisir… », a apprécié Lucien Beindou Guilao. « Aujourd’hui, Dieu me donne encore l’occasion de participer avec honneur et fierté à cette aventure humaine qui est de servir le Comité à travers le Comité de soutien… En ce qui me concerne, il n’y a pas de doute, je vais participer au maximum et contaminer en même temps le personnel de l’ONFPP avec cet esprit républicain et patriotique », a-t-il poursuivi.

Ce lundi 29 avril, alors qu’il recevait le Comité de soutien dont lui-même est membre, Lucien Beindou Guilao a fait habiller le personnel de l’ONFPP de tee-shirts à l’effigie du Syli national. Son Office a aussi fait une contribution de plus de 35 millions de francs guinéens pour soutenir le Syli sénior ainsi que le Syli cadet qui prendra part à la Coupe du monde de sa catégorie.