L’UNICEF dote la commune rurale de Sengbédou d’une unité de saponification

0
521

Les femmes de Sengbédou peuvent désormais s’approvisionner en savon sans avoir à parcourir de longues distances. Le savon est dorénavant fabriqué sur place grâce à une unité de saponification qui vient d’être inaugurée.

Cette unité de saponification a été officiellement inaugurée et remise à la commune ce jeudi, 09 juillet 2020 en présence des autorités préfectorales de Macenta, celles de la région administrative de N’zérékoré et la délégation de l’UNICEF conduite par son Représentant Pierre Ngom. Elle a été entièrement construite et équipée par l’UNICEF à hauteur de 360 214 691 GNF. Elle va désormais contribuer à l’amélioration de la gouvernance locale, la mobilisation des ressources endogènes et l’autonomisation des femmes de la commune de convergence de Séngbédou.

Cette unité a été un grand besoin exprimé par les femmes de la localité lors de la première visite du Représentant de l’UNICEF dans cette commune rurale. Elle contribuera donc à maintenir l’hygiène afin d’assurer le bien-être des enfants et des femmes de la commune rurale de Séngbédou.

« Cet appui de l’UNICEF est le fruit du plaidoyer et d’une demande formulée par les communautés de la commune rurale de Sengbedou lors de ma précédente visite au mois de novembre 2019. C’est ainsi que nous avons mobilisé les ressources nécessaires pour financer la construction et l’appui technique pour la mise en place de cette unité de saponification qui vient aussi couronner les efforts du gouvernement dans le cadre de l’opérationnalisation de l’approche de commune de convergence », a rappelé Pierre Ngom, Représentant de l’UNICEF.

Dr Pierre Ngom, Représentant Résident de l'UNICEF s'adressant aux communautés de Sengbédou
Saa Momory KOUNDOUNO
Dr Pierre Ngom, Représentant Résident de l’UNICEF s’adressant aux communautés de Sengbédou

Les autorités régionales de N’zérékoré ont exprimé toute leur gratitude à l’UNICEF pour cette assistance infrastructurelle qui arrive au moment où le gouvernement guinéen est en train de mener une croisade contre la COVID-19 dans le pays. « Cette unité de saponification réalisée dans votre commune, nous réjouit à plus d’un titre dans la mesure où elle constitue une réponse à la problématique de l’hygiène et à la riposte contre la pandémie à COVID-19. Notre joie est d’autant plus grande quand on sait que cette infrastructure contribuera également à lutter contre la pauvreté dans nos communautés après la pandémie. A cet effet, j’aimerais remercier nos partenaires, singulièrement l’UNICEF dont le soutien a permis à notre pays de développer une approche de développement communautaire autour de la délivrance des services sociaux de base », a déclaré Jean Smith Sandy, Directeur de cabinet du gouvernorat de N’zérékoré représentant le Gouverneur de la région.

Jean Smith Sandy, Directeur de cabinet du gouvernorat de N’zérékoré
Saa Momory KOUNDOUNO
Jean Smith Sandy, Directeur de cabinet du gouvernorat de N’zérékoré

Pour les femmes de Séngbédou, c’est une énorme distance qui s’écourte désormais pour s’approvisionner en savon. Mieux, les localités environnantes seront également fournies en savon, et ce, en quantité suffisante. « Je suis très contente pour cette unité de saponification, parce qu’elle va beaucoup aider les femmes à se procurer du savon sans avoir à parcourir 12 km pour aller par exemple à Macenta-ville. Désormais, on reste ici au sein de la communauté et on s’approvisionne. Le savon joue un grand rôle dans l’assainissement et le maintien de l’hygiène. Je remercie très sincèrement l’UNICEF qui a pensé à nous aider pour satisfaire nos besoins prioritaires en nous dotant d’une unité de saponification », dira pour sa part Catherine Manemou de Séngbédou, au nom des femmes bénéficiaires.

Catherine Manemou habitante de Séngbédou.
Saa Momory KOUNDOUNO
Catherine Manemou habitante de Séngbédou.

Pour le Maire de la commune rurale, Morigbé Camara, cette unité de saponification augmentera non seulement les revenus de la commune, mais contribuera aussi à la réduction de l’exode rural, car elle créera de l’emploi pour les jeunes. « Une fois le savon produit et vendu ici et ailleurs, les recettes de la commune de Séngbédou seront à la hausse et les jeunes pourront s’impliquer et avoir un emploi et cet emploi leur évitera l’exode rural ».

Morigbè Camara, Maire de la commune rurale de Sengbédou
Saa Momory KOUNDOUNO
Morigbè Camara, Maire de la commune rurale de Sengbédou

Officiellement remise en cette période de COVID-19, cette unité de saponification va ainsi contribuer aux efforts du gouvernement à la riposte à cette pandémie par la production locale du savon qui contribuera à l’amélioration des mesures d’hygiène à travers le lavage des mains et l’hygiène corporelle.

Dr Pierre Ngom, Représentant Résident de l'UNICEF en train de couper le cordon inaugural de l'unité de saponification de Sengbédou
Saa Momory KOUNDOUNO
Dr Pierre Ngom, Représentant Résident de l’UNICEF en train de couper le cordon inaugural de l’unité de saponification de Sengbédou