voir Plus
    dimanche, 11 avril 2021
    30 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Lutte contre Covid-19 : la GIZ et la SOBRAGUI offrent des kits aux structures sanitaires de la commune de Matam

    La GIZ à travers la Coopération allemande et la Société de Brasserie de Guinée (SOBRAGUI) ont procédé mardi 8 décembre à la remise des matériels de protection contre la pandémie Covid-19 au personnel de la SOBRAGUI et aux structures sanitaires de la commune de Matam, a-t-on constaté place.

    Dans son intervention, la représente de la GIZ à cette cérémonie, Lucile Ifono s’est dit très heureuse de distribuer ces matériels de protection qui vont servir non seulement au personnel de la SOBRAGUI  mais également à leurs familles ainsi qu’aux personnes qui travaillent dans les centres de santé de la commune de Matam.

    «Dans ce partenariat public-privé, c’est l’une des étapes que nous traversons aujourd’hui. Parce qu’il s’agit d’appuyer le personnel de santé de la commune de Matam à lutter efficacement contre la maladie Covid-19», a laissé entendre Lucile Ifono, responsable administrative et financière au programme de santé de la reproduction et de la famille de GIZ.

    Pour sa part, Sory 2 Kéra, chef de département de communication de l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire (ANSS) a vivement remercié la GIZ et la SOBRAGUI pour cette initiative dans le cadre de la riposte contre la Covid-19. «En voyant le secteur privé et celui public se donner la main pour lutter contre la Civid-19 dans une commune à haut risque comme celle de Matam, l’ANSS ne peut que se réjouir. Certes Matam est une grande commune mais, il y a d’autres communes où il y a des besoins à savoir Ratoma, Matoto, Dixinn et  Kaloum.  Il y a le besoin d’appuyer les structures sanitaires. L’ANSS prendra toutes les dispositions pour accompagner les différentes actions des deux vieux partenaires qui se sont donnés la main pour éradiquer la pandémie de la Covid-19 dans notre pays», a-t-il promis.

    Le Service National de la Médecine du Travail (SNMT) a été représenté par Dr. Binta Diallo à  cette cérémonie.  «Je suis l’une des bénéficiaires de la formation initiée par la GIZ et la SOBRAGUI. Nous sommes en train de faire la restitution au niveau des centres de santé pour que chacun d’entre nous puisse faire de son mieux  pour combattre cette pandémie Covid-19», a-t-elle fait savoir.

    Le Quatrième vice-maire de la commune de Matam, Abdoulaye Sylla qui s’exprimait au nom des autorités communales a promis d’accompagner la GIZ et la SOBRAGUI  avant de se réjouir du choix porté sur sa commune et de promettre d’accompagner le projet jusqu’à son terme.

    «Je remercie sincèrement la GIZ et la SOBRAGUI pour le choix porté sur ma commune. Au nom des autorités communales, la  commune de Matam ne ménagera aucun effort pour accompagner cette belle initiative. A chaque fois que le besoin se fera sentir, n’hésitez pas, nous sommes à votre entière disposition», a-t-il dit.

    Dans son discours de circonstance,  le Directeur général de la SOBRAGUI Guy Lecloux a rappelé que le projet  a commencé depuis 2020. «Il  porte sur plusieurs volets notamment la formation et la fourniture des matériels de protection à savoir des masques,  des gels hydro-alcooliques que nous fabriquons nous-mêmes avec des entrants qui ont été fournis et des  kits de lavage des mains ainsi que la formation», a-t-il cité.

    Dans la même logique, il a fait comprendre que  tous ses employés ont reçu des formations. «Depuis l’apparition de la maladie Civid-19 en Guinée, notre entreprise n’a enregistré aucun cas.  Cela veut dire que les formations et les sensibilisations ont porté fruit. C’est un projet de deux ans mais, nous pourrons continuer une autre étape supplémentaire. », a-t-il souligné.

    Il faut par ailleurs rappeler que ce projet est estimé à environ 345 000 euros financés à hauteur de 145 000 euros par la SOBRAGUI et 200 000 euros par la Coopération allemande GIZ, sur une durée de 2 ans (2020-2021).

    La cérémonie a pris fin par la remise des attestations de formation aux bénéficiaires.

    À LIRE AUSSI

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLIREPORTAGE