Lutte contre la covid19 : la GIZ fait un don de matériels aux directions préfectorales de la santé de la région de N’Zérékoré

0
683

Dans le cadre de la riposte contre la Covid-19, le gouvernement allemand et l’Union européenne à travers la GIZ, ont fait un important don au gouvernement guinéen pour soutenir les actions du ministère de la Santé. Les matériels destinés aux directions préfectorales de la santé de la région de N’Zérékoré et à celle de Kérouané ont été remis ce mardi, 16 juin 2020, aux bénéficiaires, au siège du Projet d’appui au renforcement du système de santé (PASA2).

Ce don est composé, entre autres, de 130 pneus destinés aux ambulances et véhicules de supervision de la zone d’intervention du PASA2 (N’Zérékoré, Lola, Yomou, Beyla, Macenta, Guéckédou et Kérouané), de 11 motos pour certains centres de santé de la région. 121 mégaphones, 121 imperméables, 121 sacs à dos et 121 bottes sont également offerts aux relais communautaires (RECO) à travers l’ONG Terres des Hommes.

La cérémonie de remise a été présidée par le directeur de cabinet du gouverneur de la région, Jean Smith Sandy, qui a affiché toute sa satisfaction. « Nous sommes très satisfaits de ce grand dont de la GIZ. Ce qui prouve que la Guinée n’est pas oubliée par ces partenaires, l’Allemagne et l’Union européenne, en cette période difficile de son histoire. C’est pour cette raison que je demande aux bénéficiaires de faire un bon usage du matériel reçu », a-t-il dit.

Pour le directeur régional de la santé de N’Zérékoré, Dr Adama Kaba, « ces équipements renforceront l’efficacité des services sanitaires de la région sur le terrain, surtout en cette période de covid-19. Nous disons grand merci à nos partenaires de la GIZ pour ce geste qui est d’une grande valeur ».

Cette remise de matériels intervient pendant que des missions de supervision des directions préfectorales de la santé de la région de N’Zérékoré sont sur le terrain. Ces missions seront plus dynamiques grâce au don qui vient d’être fait, selon le directeur préfectoral de la santé de Yomou, Dr Mathieu Loua.

« C’est vraiment un sentiment de joie qui m’anime en ce moment. Car la réception de ce matériel nous permettra d’être plus dynamiques pour des missions de supervision et de contrôle dans nos localités respectives. C’est pour toutes ces raisons que nous promettons à la GIZ, l’utilisation de ces équipements dans les règles de l’art », a assuré Dr Mathieu Loua, au nom des bénéficiaires