Lutte contre le 3ème mandat : Foniké Mengué ne désarme toujours pas

0
263

Le responsable du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC),  Oumar Sylla dit Foniké Mengué, est poursuivi par le parquet de Mafanco pour « participation délictueuse à un attroupement illégal ».

Jugé ce 11 janvier par le tribunal, il sera fixé sur son sort le jeudi 14 janvier prochain. Malgré le fait qu’il ne sait pas encore ce qui l’attend, Oumar Sylla ne désarme pas face au combat contre le 3ème mandat d’Alpha Condé qui mène avec d’autres activistes de la société civile au sein du FNDC.

Après le renvoi à jeudi pour la délibération du jugement, Foniké Mengué a déclaré que le combat contre le 3ème mandat se poursuivra car c’est un mandat de trop rejeté par le peuple de Guinée : « Est-ce que vous savez que le peuple de Guinée est contre le 3ème mandat, ce mandat de trop ? Donc en ce sens nous allons continuer techniquement et stratégiquement pour montrer à M. Alpha Condé que le peuple de Guinée est contre son mandat de trop parce qu’on ne peut pas confisquer le pouvoir qui appartient au peuple et en faire une chose personnelle. Donc nous continuerons en ce sens. Nous ferons tout pour mettre en déroute ce qu’il mettra en place pour continuer à être au pouvoir. »

Oumar Sylla est retourné à la maison centrale de Conakry où il passera les trois prochains jours avant d’être fixé sur son sort.