voir Plus
    samedi, 10 avril 2021
    33 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Lutte contre le Covid-19/Fria : Alpha Condé previent la population

    Le président de la  république, Alpha Condé, s’est rendu ce dimanche 28 mars 2021 à  Fria dans la sous-préfecture de Tormelin située à 30 kilomètres de la commune urbaine.

    Cette visite s’inscrit dans le cadre des accords de l’aménagement d’un projet agricole des terres cultivables  de plus de 200 hectares, signé  il y a 3 ans entre l’Etat marocain et la Guinée.

    Dans un pan de son adresse à cette population, Alpha condé a manifesté son mécontentement auprès de la  population de Sombory face au délaissement des mesures barrières et menace de sévir par la force si ce constat persiste.

    « Avant de vous dire ce pourquoi, je suis là, je vais vous dire que j’ai constaté quelque chose qui ne me fait pas plaisir. Vous ne portez pas de masques, vous ne respectez pas la distanciation sociale, les bars et boîtes de nuit sont ouverts alors que vous savez que nous avons interdit cela. Vous, adultes ne devez pas négliger cette maladie puisque depuis que vous êtes nés, c’est la première fois que vous avez vu que les musulmans n’ont pas effectué le pèlerinage. À cause de cette maladie plusieurs d’entre vous n’ont pas été à la Mecque. Pourquoi vous la négliger ? Nous étions les premiers au monde dans le cadre de la gestion de cette maladie avec 97% de taux de guérison. Mais depuis que nous avons allégé les mesures, vous avez exagéré. Aujourd’hui, vous allez dans les cérémonies sans masques, nous avons demandé la fermeture des bars et boîtes de nuit, vous n’avez pas fermé. Alors si vous ne les fermez pas, nous allons les fermer de force parce que je ne veux pas que cette maladie perdure dans notre pays pour que la Guinée puisse avancer. C’est ce que je voulais vous faire savoir avant de vous dire les raisons de ma présence ici », a t-il martelé.
    Après s’être défoulé sur les citoyens, Alpha Condé et sa suite se sont rendus sur les lieux aménagés pour toucher du doigt sur l’avancement des terres à cultiver.

    À LIRE AUSSI

    PUBLIREPORTAGE