Lutte contre le COVID-19: la Banque Islamique Guinée apporte son appui aux communautés

0
876
La République de Guinée, à l’instar des autres pays du monde, fait face à la crise sanitaire causée par le COVID-19. Au regard de cette malheureuse situation, la Banque Islamique de Guinée a pris des dispositions pour mettre en œuvre l’application des mesures barrières tant pour la protection de son personnel que celle de son aimable clientèle.

C’est dans cette dynamique qu’elle a décidé d’offrir aux populations guinéennes un lot important d’équipements de protection à la fois individuelle et collective, et de kits de lavage des mains, ce samedi 25 avril 2020. C’est un total de 5.000 masques, de 200 kits de lavage des mains, des cartons de savons et des tabourets, qui ont été distribués sur cinq sites différents, soit 1000 masques et 80 kits de lavage des mains par site.

Le marché Niger, dans la commune de Kaloum, a constitué la première étape. C’était en présence d’une forte délégation de la BIG conduite par son Directeur Général Adjoint M. Mamadou Lamarana Barry qui, en remettant le précieux don, a rappelé l’importance d’unir les forces pour contenir le mal commun qu’est le Coronavirus.

De là, le cap a été mis sur le débarcadère de Boussoura où le Directeur Financier de la BIG, Ansoumane Camara, a procédé à la remise solennel du don aux autorités portuaires, dont le Syndicat et la Douane.

A la Casse sise à Dixinn-gare, aux abords de l’autoroute Fidel Castro, c’est le Directeur Général de la Banque Islamique de Guinée, M. Sidy Dieye, qui a procédé à la remise symbolique du don fait par sa structure. Une démarche qui, dira-t-il, s’inscrit en droite ligne dans son rôle d’entreprise citoyenne et dans le cadre de sa responsabilité environnementale.

Au marché de Lambanyi, c’est le Directeur de l’Exploitation, M. Alpha Ibrahima Sory Diallo qui a porté le message de la BIG devant les autorités de l’administration dudit marché.

Le marché de la Cimenterie a marqué la dernière étape du périple humanitaire des responsables de la Banque Islamique de Guinée. Là, le chef d’agence par intérim de l’agence de la Cimenterie, Aboubacar Ndaw, en remettant le lot d’équipements à l’administrateur général, a intimé que le don profite plutôt aux plus démunis qui sont dans l’incapacité de se trouver même un seau dont le prix unitaire oscille entre 80 et 100.000 GNF.

Partout, les heureux bénéficiaires ont exprimé leur gratitude à l’endroit des responsables de la Banque Islamique Guinée qu’ils ont par ailleurs rassuré de la gestion rationnelle du lot d’équipements de protection et de kits de lavage des mains mis à leur disposition.