Lutte contre le diabète et MNT : Ecobank apporte son soutien à une ONG

0
383

Le diabète et les maladies non transmissibles sont à 80% la cause des décès, selon les spécialistes. Conscients de cet état de fait, le groupe Ecobank, la banque panafricaine, s’implique activement dans la lutte contre ces maladies en apportant son soutien aux organisations de la société civile dans la sensibilisation et aux structures sanitaires dans le dépistage du diabète.

Cette année, la journée Ecobank reste dédiée à la lutte contre le diabète et les maladies non transmissibles (MNT). C’est pourquoi, ce 14 novembre 2020, Ecobank a apporté un chèque de 50 millions à la Fondation Diabète-MNT du Pr Naby Baldé. En plus de ce don, la banque panafricaine organise dans les centres de santé de dix villes de l’intérieur du pays des opérations de dépistage du diabète. Cette action lui a coûté 75 millions GNF.

« Nous entrons dans le centenaire de la célébration de l’insuline qui est un médicament vital pour les personnes diabétiques. Cette année nous devons faire beaucoup de mobilisations autour de l’accès aux médicaments et aux soins. Il y a malheureusement dans beaucoup de pays, dont le nôtre, des personnes qui meurent encore parce qu’elles n’ont pas accès aux traitements. Or, un flacon d’insuline qui permet de sauver des vies ne coûte que 3 dollars us », a expliqué le président de la Fondation Diabète-MNT, Pr Naby Baldé.

Le représentant du Directeur général d’Ecobank à cette cérémonie, Robert Tedouno, a indiqué que tout le monde doit s’impliquer dans la lutte contre le diabète : « Cette année, la journée Ecobank est portée sur le diabète. On estime que 19 millions d’Africains sont atteints du diabète, mais environ 60% d’entre eux l’ignorent. […] Nous devons faire tout ce que nous pouvons pour prévenir le diabète et les MNT en Guinée. C’est avec un très grand plaisir que je remets un chèque de 50 millions GNF à la Fondate Diabète-MNT au nom de tous les travailleurs d’Ecobank. »

Sansy Kaba Diakité, Directeur général de la maison d’édition L’Harmattan Guinée, a salué le geste d’Ecobank dans la lutte contre le diabète : « Je voudrais remercier Ecobank Guinée pour ce travail citoyen d’accompagnement parce que souvent, ce qui nous fatigue dans ce pays, les gens ont de bonnes idées, mais ces idées ne sont pas accompagnées. Et par fini, les initiateurs se fatiguent et les choses n’avancent pas. »

Quant à la représentante du ministre de la Santé à cette cérémonie de remise, Dr Aissatou Diallo, a indiqué que pour réussir le combat, il faut une action multisectorielle : « Ce don, n’est pas une première avec Ecobank. Le ministère de la Santé seul ne peut pas mener cette bataille. C’est une action multisectorielle. »

Lire vidéo: