Lutte contre l’insécurité: six présumés bandits dont un militaire interpellés par la police

0

Les autorités de la Direction nationale de la Police judiciaire ont procédé à la présentation, ce lundi 5 novembre, de 6 présumés bandits interpellés peu avant à Kountia.  »Braquage, vol à main armée, complicité et recel », tels sont les chefs d’accusation retenus contre ces prévenus.

Il s’agit du garde pénitentiaire à la Maison centrale Alphonse Lamah, d’Abdoulaye Soumah, d’Ibrahima Sory Soumah, de Mouctar Diakité dit  »Malien », receleur, de l’adjudant chef Aboubacar Camara, en service au Bataillon spécial de Conakry (BSP) et de dame Fatoumata Youla, complice.

Le gang a reconnu avoir été l’auteur du braquage au mois d’octobre dernier sur un véhicule appartenant à la société Electricité de Guinée (Edg) à Kobaya et subtilisé un coffre-fort contenant 3000 euros, 1 million de FCFA, 500.000 Francs Suisses et 200.000 dollars US, entre autres.

Ledit coffre-fort était enterré dans la cour de Mme Fatoumata Youla à Kountia CBA où les éléments du directeur national de la Police Judiciaire (DNPJ) Abdoul Malick Koné se sont rendus pour l’exhumer. Au terme de leur présentation, ils doivent être mis à la disposition de la justice qui doit les fixer sur leur sort.

Par cet autre coup de filet, le jeune directeur national de la DNPJ promet que les bandits, où qu’ils se trouvent dans leur retranchement, seront démantelés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.