Conakry – Lycée Bonfi : la police disperse les élèves qui avaient barricadé l’Autoroute

décembre 24, 2018 1:51

Les cours ont été perturbés ce lundi 24 janvier au lycée-Collège Bonfi, dans la commune de Matam, a-t-on constaté sur place.

 Selon des témoins interrogés par Guinéenews, ce sont des jeunes lycéens et collégiens qui, réclamant leurs enseignants titulaires, avaient déversé des ordures sur la chaussée. Ce qui a, du coup, bloqué la circulation sur l’autoroute Fidel Castro. «Nous étions dans le marché quand nous avons aperçu des élèves barricader  la route. Il réclamaient leurs enseignants titulaires», a témoigné la vendeuse Maimouna Sylla. «C’était chaud ici, c’étaient  des tirs de gaz lacrymogènes contre des  jets de pierres», a renchéri sa copine M’Mah Camara.

Selon Mamadouba Soumah, chauffeur sur le tronçon Bonfi-Carrière, les élèves ont été dispersés à coups de gaz lacrymogènes.  «A cause des élèves, nous avons tous inhalé les gaz de la police», a-t-il dit.

Au Lycée ainsi qu’au Collège, les autorités scolaires n’ont pas voulu s’exprimer sur ces heurts des élèves.  Au moment où nous quittions les lieux, des policiers et des gendarmes étaient encore sur les lieux et la circulation routière avait repris.