Macenta: Les jeunes sont dans la rue pour reclamer le bitumage de la voirie urbaine (Sources locales)

0
664
Comme annoncé hier soir dans les colonnes de Guineenews, la marche dite pacifique de la jeunesse de Macenta est sur le point de départ. On y voit  une forte présence des unités mixtes des forces de sécurité.
En effet, malgré les menaces des autorités de Macenta, la jeunesse se dit plus que jamais déterminée à se faire entendre en ce jeudi matin.
Joint par notre rédaction, le responsable de la jeunesse, Antoine Beavogui précise:  » Il y a des renforts qui sont venus de Gueckedou et de N’Zérékoré. Très tôt ce matin, mon domicile a été bouclé par les hommes en uniforme, mais j’ai réussi à m’échapper. En ce moment, nous avons déjà bougé mais nous sommes en face de la police qui commence à lancer des gaz lacrymogènes. Notre engagement reste le même. Nous réclamons le bitumage de la voirie urbaine. Macenta manque de tout.
Le président n’a pas respecté ces promesses. C’est pourquoi, nous tenons à préciser que si nos revendications ne sont pas satisfaites, on ne parlera pas de campagnes ni d’élections à Macenta.
Joint par notre notre rédaction, le maire de Macenta déclare:  » Je ne suis pas au courant d’une marche. Moi je suis au bureau, donc demandez aux jeunes » avant de nous rachrocher au nez.
Pour sa part, le préfet nous a indiqué de façon laconique être « en entretien, je ne peux pas parler avec vous en ce moment ».
A noter que plusieurs témoins joints sur place confirment la présence des hommes en tenue dans.maintes endroits de la.ville.