Macenta : Plusieurs blessées dans des affrontements inter-communautaires

0
393
Dans l’après midi de ce mardi 23 juin 2020, la sous préfecture de Koyama a été le théâtre de violences liées à un domaine agricole.
En effet, tout est parti de la réclamation de la paternité d’un domaine agricole qui serait à l’origine de ces violences.  Joint par notre rédaction, M. Pivi, citoyen de la localité précise: « c’est à cause d’un domaine cultivable que les violences ont commencé entre deux communautés d’ici. Chaque partie réclame la paternité de ce domaine. Pour le moment, il y a plusieurs blessés et des dégâts matériels. Sur le nombre de morts, je n’ai pas d’idée pour l’instant« .
De nombreux citoyens se seraient refugiés en brousse pour échapper aux violences survenues ce mardi entre les deux communautés, a-t-on appris.
Par, joint par téléphone, le sous-préfet de Koyama, le commandant Sékou Condé, dit ne pas être à mesure de communiqué en ce moment car il est entrain de gérer la situation sur place.
Au moment où nous publions cette dépêche, nous apprenons que des renforts sont arrivés dans la localité pour dissuader les citoyens.