Madina: Un incendie ravage près de »300” conteneurs (Victimes)

0
2372

Un incendie s’est produit dans la nuit du samedi à dimanche 18 mars à Madina au niveau du centre M’Balia. Les dégâts sont énormes.

 Selon des témoins, c’est aux environs de 23h30 que cet incendie, dû probablement à un court-circuit, s’est produit. Ils affirment que le feu est parti des ateliers de couture.

“C’est dû au fait que, selon les constatations, il y avait  une victime, c’est lorsque le courant est venu, 10 minutes après, l’incendie s’est déclaré”, a rapporté le commissaire Boubacar Kassé de la police. Selon lui, dès qu’ils ont été informés, ils déployé 7 camions citernes pour éteindre le feu.

“Vu l’intensité des dégâts, ils ont fait appel à d’autres structures qui ont mis à disposition d’autres camions. Donc, nous avons eu au total 11/camions”, a-t-il ajouté.

Sur place, pendant que les sapeurs-pompiers s’activent à éteindre le feu, certains commerçants apportaient de l’eau dans des bidons de 20 litres. Pendant ce temps, d’autres, avec des pioches, tentaient de récupérer certains de leurs biens surtout qu’il y en a qui gardent dans leurs boutiques leur argent. Désespérée, une jeune dame a dit à son frère qui creusait, de laisser tomber. Mais ce dernier lui a demandé vers quelle partie du conteneur elle avait gardé son argent…

De l’autre côté, des femmes qui ont tout perdu était en train de pleurer, pendant qu’une autre dame explique à ses collègues ce qu’elle avait dans son conteneur, notamment des bazins qu’elle venait d’acheter à Bamako, au Mali.

Si l’administration du marché M’Balia n’a pas souhaité donner un bilan par rapport aux dégâts, puisqu’elle est préoccupée par l’extinction du feu, un responsable d’association de victimes estime à environ 300 le nombre  de kiosques touchés.

Selon le commissaire Kassé, s’il y aussi autant de dégâts, c’est parce que l’accès au marché est très difficile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.