Mairie de Fria: l’équipe sortante file une dette de plus de 93 millions à celle entrante

novembre 3, 2018 5:25
0

Elu le 7 octobre dernier, le nouveau locataire de l’hôtel de ville de Fria, Lansana ‘’Boffa’’ Camara, issu de l’UFDG, n’a officiellement été installé dans ses fonctions par les autorités administratives locales que ce 2 novembre.

Placé sous la houlette Naby Camara, secrétaire  général chargé des Collectivités  Décentralisées de la préfecture, ce rituel administratif s’est effectué entre Yalikha Camara, la Secrétaire générale de la commune, maire par intérim et  Lansana Boffa Camara, le maire élu.

A la faveur de cette passation de charges, le nouveau maire a été surpris de découvrir qu’il hérite d’une commune dont la gestion durant les derniers 11 mois a laissé des saignées financières.

Selon le rapport financier dressé par le receveur de la commune, la dette que l’équipe sortante va filer à celle entrante, s’élève à 93 millions 128 mille 478 francs guinéens. En ce qui concerne le fonds disponible hérité, il est estimé, indique toujours le même rapport, à 9 millions 183 mille 133 francs. Une situation financière peu reluisante et un endettement qui ont, forcément, suscité stupéfaction et incompréhensions dans la nouvelle équipe communale.

Il faut par ailleurs souligner que les  Conseillers communaux de la ville de Fria ont élu le  7 octobre, sous la supervision de Mme  Ouendouno Delphine,  Directrice nationale adjointe du SENAH (Service national des actions humanitaires) mandatée par le ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, leur maire et les quatre vice-maires. C’était en présence du Secrétaire général  des affaires administratives de la préfecture représentant madame le préfet, de la société civile, des services de défense et de sécurité,  des sages…