Mairie de Matam: l’UFR exprime toute sa joie d’avoir pu faire élire un maire issu de ses rangs

0
390

L’assemblée hebdomadaire  de l’Union des Forces Républicaines (Ufr), samedi 17 novembre 2018,  a été essentiellement consacrée à l’élection à la tête de la commune de Matam de Seydouba Sacko.

Ladite assemblée présidée par le vice-président du parti, l’honorable Ibrahima Bangoura, a été rehaussée de la présence du tout-nouveau maire de la commune. Au micro de Guinéenews©,  le président de séance a exprimé toute sa joie de voir les commandes de cette commune revenir au candidat de son parti.

« Il vous souviendra que dès après la proclamation, l’Ufr a été le premier parti à protester contre les résultats de Matam. Avec 85 bureaux de vote annulés, nous avons dit non. Parce que les résultats que nous avions, prouvaient effectivement que c’est l’Ufr qui avait gagné à Matam. (…). Et maintenant que l’Ufr a la mairie de Matam, je crois que nous avons récupéré ce qu’on nous a dérobés », s’est réjoui l’honorable Ibrahima Bangoura devant une foule nombreuse de militants et sympathisants.

Cet « exploit » engrangé, le parti dirigé par Sidya Touré se lance comme défi majeur de reconquérir désormais les communes de Kaloum et Matoto qu’il estime être ses traditionnels fiefs avant de siéger à Sèkhoutouréya en 2020, affiche-t-il.