Mairie de Yomou :  les jeunes réclament un nouveau maire

0
620

Plusieurs jeunes de Yomou ont inverti ce samedi 18 juillet les rues de la commune urbaine pour revendiquer l’installation d’un nouveau maire de la commune urbaine.

Depuis quelques jours, une guerre de succession fait rage au sein du bureau exécutif de la mairie Yomou. Le maire titulaire siégeant actuellement à l’Assemblée Nationale.

C’est contre ce cumul de fonction que ces jeunes ont battu le macadam pour exprimer leur désapprobation. Le 13 juillet une rencontre s’est tenue entre les conseillers de la commune pour expliquer des textes de lois et la désignation du maire par intérim par la voie d’un vote. A l’issue de cette élection, Marcel Théo a obtenu 9 voix sur 17 pour assurer les fonctions de maire par intérim.

Selon Pascal Balamou, un des leaders de la jeune, ce mouvement a pour objectif d’installer le maire qui est le premier vice maire. C’est pourquoi nous disons que cette manifestation est positive. « Il faut qu’il y ait la vérité, la justice à Yomou. Nous ne sommes contre personne. Nous sommes toutefois contre le mensonge, les détournements et vols. Pas plus qu’hier, nous avons protesté contre Mathieu Kpoghomou qui siège déjà à l’Hémicycle. On ne peut pas suivre deux lièvres à la fois. Nous demandons aux autorités de respecter la loi. D’ailleurs, on veut le cachet », dénonce-t-il.