Mali: Une tentative de coup d’État en cours, le président IBK et le PM arrêtés

0
705
La capitale malienne vit dans la tourmente! Depuis la matinée, des tirs sont entendus au Camp stratégique de Kati et au centre de la capitale. Ainsi, des colonnes de véhicules y sont sortis en direction de Bamako, situé à 15 kilomètres.
Joint par notre rédaction, cet après-midi,  un confrère malien a déclaré: « Ça tire partout, la situation est confuse. Plusieurs hauts cadres et hauts gradés de l’armée sont actuellement aux arrêts. Et, il y a des jeunes au niveau de la place de l’indépendance. Le personnel de l’ORTM et du palais Koulouba a été évacué pour des mesures de sécurité. »
Alors que la situation est tendue, les militaires ont mis aux arrêts le président de la République, IBK, le président de l’Assemblée  nationale, le Premier ministre, Dr Boubou Cissé, Moussa Timbiné, Abdoulaye Daff, le ministre de l’Economie et des Finances, mais aussi Mamadou Hamane, le chef d’état-major national des armées du Mali.
Par ailleurs, les accès au camp de Bamako et de Tomikorobougou sont barrés.
A ajouter que deux noms sont au centre de la situation. il s’agit du colonel Sadio Camara qui dirige les opérations. Ex-directeur général du Prytanée militaire de Kati, il est le chef de la mutinerie. Il revient d’une formation militaire de la Russie. Il est accompagné par d’autres officiers comme le Colonel Diaw, le Colonel Cheick Fantamady Dembélé, le Colonel Maman.