Malversations à l’OGP et l’ex-OGC : Paul Moussa et Inza Bayo « récusent » le juge Bangoura

janvier 9, 2019 5:21

Le procès des deux anciens directeurs généraux des Offices de publicité et des chargeurs, poursuivis pour « détournement de fonds publics et complicité » devrait reprendre ce mercredi devant le tribunal de première instance de Kaloum. Mais les deux anciens directeurs généraux et leurs présumés complices ne se sont pas présentés à la barre. De sources judiciaires, les prévenus ont récusé le juge Ibrahima Kabèlè Bangoura.

Le 12 décembre dernier, l’affaire avait été renvoyée à la date de ce 9 janvier 2019 pour la suite des débats. Ce jour, il était question que Paul Moussa Diawara apporte ses preuves. Mais l’ancien directeur général de l’Office guinéen de publicité (OGP) était venu bredouille dans la salle d’audience du tribunal de première instance de Kaloum. Les prévenus et leurs avocats avaient plutôt fait centrer les débats sur la comparution de Kahyin Magassouba, l’expert-comptable dont le  travail est à la base de leur incrimination. Une demande qui avait été rejetée par le juge Ibrahima Kabèlè Bangoura.

Le juge Bangoura récusé, les yeux sont donc tournés vers le premier président de la Cour d’appel de Conakry qui doit se prononcer sur l’action des prévenus.