Malversations à Siguiri : accusée d’avoir détourné 300 millions, la mairie crie à une cabale

juillet 6, 2018 1:40
0

Le Secrétaire général, chargé de gérer les affaires courantes de la mairie en attendant l’installation du nouveau maire, est accusé d’avoir détourné une somme de 300 millions destinés aux travaux d’assainissement de la commune urbaine de Siguiri.

Face à ces soupçons qui s’amplifient de jour en jour, le mis en cause sort de son silence et crie aux allégations mensongères. Il parle plutôt d’une dépense de 25.055.000 francs guinéens.

En effet, depuis un certain temps, une rumeur persistante circule dans la cité sur un détournement portant de 300 millions dans la campagne de lutte contre l’insalubrité. Le Secrétaire général de la commune urbaine de Siguiri, Almamy Tounkara et son équipe sont pointés du doigt. Selon les informations reçues, le projet aurait été monté et financé par la mairie.

Interrogé sur le dossier, le secrétaire général nie tout en bloc : « je suis là pour une transition, j’ai le droit de faire fonctionner l’administration de la mairie et non d’investir. Et l’assainissement fait partir de l’investissement, car ça demande de fortes dépenses. »

« Quand il y a eu la pluie, et les ordures ont débordé, j’ai fait savoir au préfet que la situation est grave et moi, je n’ai pas le droit d’investir. C’est ainsi, il m’a demandé de faire le projet. Ce que j’ai fait. Ce projet a été corrigé et réduit à 25.055.000fg. Et nous avons fait le travail ! Mais il reste beaucoup à faire ! Il n’y a pas de machine pelle pour ramasser les ordures pour charger les camions. Ceux qui parlent de détournement, ne racontent que des allégations« , a rétorqué Almamy Tounkara qui nous a exhibés des documents relatifs aux détails des dépenses, à la note d’autorisation de décaissement du préfet et du Contrôleur Financier. Sans cependant nous accepter de nous fournir des copies.

Sur ce document, une somme de 25.055.000 FG est notée pour l’assainissement.

Rappelons tout de même que ce début de l’hivernage a révélé le visage insalubre de la commune urbaine de Siguiri. Tous les caniveaux de la ville sont bouchés. Les ordures sont déversées dans la rue à la place des poubelles.

Cependant, une commission d’assainissement de la mairie existe pour gérer cette situation. A la mairie, on parle de manque de moyens pour faire face à cet assainissement de la ville.

« La mairie a la volonté, mais nous n’avons pas les moyens pour effectuer les travaux. Nous sommes obligés de louer les camions pour  ramasser les ordures« , a déclaré un Conseiller. Cette déclaration est loin de convaincre les populations qui pensent que les moyens existent. On parle ainsi de deux camions qui ont été offerts par le chef de l’Etat dans le cadre de la lutte contre l’insalubrité, mais dont on ne connait pas la destination. On cite aussi le don de 500 poubelles de la SAG….

En dépit du communiqué de la mairie qui demande aux populations de curer les caniveaux et de déposer les ordures au bord des artères afin qu’un camion passe les ramasser, les immondices ne font que joncher les rues de Siguiri.