voir Plus
    samedi, 10 avril 2021
    33 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Mamou : incinération de près 9 tonnes de produits impropres à la consommation

    L’office de contrôlée qualité de Mamou a procédé ce samedi 13 février à l’incinération d’une importante quantité de produits périmés saisis dans les différents marchés de la ville.

    Ce sont près de 9 tonnes de produits alimentaires, cosmétiques, alcool et farine qui ont été incinérées au dépotoir de Donkiwal, situé à 8km de la ville de Mamou.

    Mamadou Marouf Diallo, chef section contrôle qualité et norme de Mamou précise :  » ces produits sensibles qui peuvent provoquer une intoxication alimentaire, ont retiré du circuit commercial conformément aux lois et principes en vigueur dans le pays. Ces produits se composent de 5 tonnes de produits alimentaires, 650kg de produits cosmétiques, 1 tonne de produits pharmaceutiques, 150 litres d’alcool frelaté et 2 tonnes de farine. Le total fait 8 tonnes 800 kg. »

    Pour sa part, Faoro Kolié, le substitut du procureur près le tribunal de Mamou indique que la vente des produits périmés est un délit. « Le code pénal à son article 880 réprime vigoureusement cette pratique et punit toute personne qui serait déclarée coupable à une peine allant de 3 mois à 3 ans d’emprisonnement et une amende de 1 million à 5 millions de francs guinéens« , a-t-il rappelé.

    Poursuivant, le Substitut du Procureur fera une recommandation à l’Office du contrôle de qualité : « lorsque vous allez saisir prochainement des produits périmés et frelatés, vous devez conduire les propriétaires devant les officiers de police judiciaire pour être entendus sur procès-verbal. C’est une infraction. Cela doit être réprimé.’’

    Ces derniers temps, faut-il le souligner, Mamou, à cause de sa proximité, est de plus en plus approvisionnée en boissons à partir de la Sierra Leone voisine. Des produits importés à partir des marchés hebdomadaires le long de la frontière.

    À LIRE AUSSI

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLIREPORTAGE