Mamou: La députée Djessira Traoré brièvement interpellée

0
765
Les responsables de l’UFDG traversent une période de turbulences à Mamou. Après l’interpellation des maires de Boulliwel et Dounet, ce fut le tour de la députée uninominale de la préfecture Djessira Traoré d’être interpellée ce mercredi matin par les agents de la sécurité, a t-on appris sur place.
Interrogé, Madiou Diallo le secrétaire fédéral de l’UFDG, revient sur les circonstances de l’arrestation de la députée:  » Actuellement, nous sommes en tournée dans les sous préfectures pour appeler les populations à se désintéresser du processus électoral. Ce matin à l’aube, les agents ont envahi nos domiciles pour nous traquer. Lorsque la députée était prête à sortir de chez elle pour venir me chercher. Elle était filée par des agents qui l’ont arrêtée. Elle a finalement été liberée « , explique t-il.
Après sa libération, Djessira Traoré s’est confiée à notre rédaction:  » ils m’ont dit parce-que j’ai dit Amoulanfé. Arrivée à la gendarmerie, ils ne m’ont rien annoncé. C’est après qu’ils m’ont envoyé chez le procureur qui m’a demandé de rentrer librement chez moi« , indique telle.
Cette interpellation fait suite à la mission conduite par la députée hier lundi dans les sous préfectures de Boulliwel et Porédaka où les gendarmes et les bérets rouges du bataillon spécial en attente de Farmoreya ont filé cette délégation de l’opposition venue sensibiliser contre la nouvelle Constitution.