Mamou : les élèves refusent de composer, les gendarmes envahissent les écoles

0
2321

Depuis ce mardi matin, rien ne va au lycée Doukouré le plus grand établissement scolaire de Mamou. Les élèves programmés aujourd’hui pour les compositions du premier trimestre ont refusé de faire face aux épreuves.

L’arrivée des agents de la sécurité a créé l’ire des élèves. Ceux retranchés dans la cour du lycée projettent énormément des cailloux vers les gendarmes postés dehors. A leur tour, en plus du gaz lacrymogène, les gendarmes jettent des cailloux. Le personnel d’encadrement s’est enfermé dans le bureau du proviseur.
Certains gendarmes ont fait le forcing en entrant dans les classes pour bastonner les élèves. Des blessés sont enregistrés. Pendant que nous mettons ce papier en ligne, des Jets des pierres contre gaz lacrymogène alimentent les lieux.
Du côté du lycée Grand Ducal, un élève nous a confié qu’une délégation de la DPE (direction préfectorale de l’éducation) était sur les lieux pour sensibiliser les élèves à garder le calme et annoncer la suspension de la composition.