Mamou: l’homme blessé dans l’accident de Bantamaya a rendu l’âme

0
298

Hier vendredi 7 décembre, jour de marché hebdomadaire dans la sous-préfecture de Maréla, un camion remorque en provenance de Macenta pour Conakry et qui avait à son bord 48 bœufs, s’est renversé au niveau de Faranah, précisément dans le district de Bantamaya, sous-préfecture de Ourékaba, à 60 km de la ville de Mamou.

Dans ce troisième accident survenu en moins de deux jours, une personne qui a été blessée, vient de rendre l’âme à l’hôpital de Mamou. Il a aussi tué 5 bœufs sur le champ.

Pour le moment, les services de sécurité, n’ont pas encore défini officiellement les causes réelles dudit accident officiellement.

Mais, selon Mamadou Séré Barry, un habitant de Bantamaya, l’excès de vitesse en serait la cause. Puisque, dit-il, le camion s’est renversé au niveau d’un virage en quittant complètement la chaussée.

Faut-il préciser que c’est le troisième cas d’accident en l’espace de 48 heures à Mamou. Le bilan de ces accidents est établi désormais à 25 morts.

Le ministre de l’Administration du Territoire a apporté 60 millions aux victimes de l’accident impliquant le véhicule administratif le jeudi 6 décembre sur la route de Dabola. La famille de chaque défunt a reçu 5 millions et chaque blessé a reçu un million de francs. Le reste du montant a servi aux frais de funérailles et d’évacuations des blessés à Conakry. Dans un communiqué, le gouvernement s’est engagé à prendre en charge le traitement des blessés.