Mamou: un nouvel accident de la route fait 6 morts et 9 blessés

0
1245

La route continue d’endeuiller les familles en Guinée. Moins de 24 heures après le drame de Berteya qui a fait 17 morts, un nouvel accident vient de se produire ce jeudi à 11 heures sur la route de Dabola, à 10km de la ville de Mamou.

C’est une Land Cruiser Prado, immatriculée VA 3570A qui est entrée en collision avec un taxi Renault 21 de transport public, immatriculé RC 1251R en provenance de la sous-préfecture de Niagara pour Conakry. Quatre  personnes sont mortes sur les lieux, 2 autres ont rendu l’âme à l’hôpital.

Le chef d’escadron Yaghouba Soumah, commandant adjoint de la sécurité routière de Mamou revient sur les circonstances de cet accident : « l’excès de vitesse des deux véhicules serait à l’origine de l’accident. Sur un trajet rectiligne, le véhicule VA s’est déporté légèrement dans le couloir du taxi. »

Selon certains témoins, le VA est rentré dans les nids de poule qui ont dû le déséquilibre, le forçant ainsi à emprunter le couloir du taxi qui avait à son bord des passagers et des bagages essentiellement composés de patte d’arachide.

Cet endroit, selon nos informations, est réputé dangereux pour les automobilistes qui y sont souvent victimes d’accidents. A cause de l’existence des nombreux nids de poule à ce niveau, les accidents d’engins sont récurrents.

L’hôpital de Mamou est pris d’assaut par une foule de personnes afin de pouvoir identifier les victimes. A rappeler que dans la nuit du mercredi 5 à ce jeudi 6 décembre, un autre accident s’est produit sur ce même axe à Bowal Wann à 15km où un taxi en provenance de Conakry pour Bamako s’est renversé lorsqu’il tentait d’éviter les nids de poule.

Dans cet accident, un marocain à bord du véhicule a une fracture sur son bras. Le syndicat des transporteurs de l’USTG a trouvé un autre véhicule pour embarquer les passagers pour Bamako.