Mamou : une enseignante tuée à coups de poignard dans sa chambre

0
2294

Dans la matinée de ce samedi 19 janvier, Ramatoulaye Barry, enseignante à l’école primaire de Madina-Mosquée dans la commune urbaine de Mamou, a été froidement assassinée à son domicile, sis au quartier Abattoir pendant qu’elle s’apprêtait à aller à l’école, a-t-on appris.

A l’issue de l’autopsie menée par le médecin légiste, le chef de quartier a indiqué que la femme a été poignardée. Le couteau a atteint les poumons et le cœur.

A 50 mètres des lieux, un jeune voisin de la victime tacheté de sang avec une corde au cou a été retrouvé dans sa chambre et qui était sur le point de se suicider.

Le jeune suspect a été conduit à l’hôpital avant d’être incarcéré à la prison.

Dans sa chambre, les gendarmes ont découvert des objets suspects qui ont été scellés dans un grand sac et transférés à la gendarmerie.

Toutes les autorités éducatives étaient sur les lieux pour constater les faits. Les élèves des deux établissements scolaires voisins (école primaire Abattoir et Lycée Grand Ducal) ont envahi les lieux dès 10h.

Le corps a été remis aux parents où l’enterrement est prévu ce samedi à 17heures.

Nous y reviendrons.